Arsenal : Après sa sortie controversée, Xhaka se fait recadrer par Emery

Arsenal : Après sa sortie controversée, Xhaka se fait recadrer par Emery©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER : publié le lundi 28 octobre 2019 à 12h11

Auteur d'une sortie houleuse contre Crystal Palace (2-2), dimanche avec Arsenal en Premier League, Granit Xhaka a été recadré par son entraineur Unai Emery qui a avoué que son capitaine avait eu tort.



Les choses semblent se compliquer pour Arsenal et son capitaine Granit Xhaka. Le club londonien est toujours 5eme au classement de la Premier League mais il pointe désormais à quatre longueurs de Chelsea et Leicester après ses deux contre-performances consécutives sur le terrain de Sheffield United (0-1) et à domicile devant Crystal Palace (2-2). Dimanche, une scène surréaliste s'est même produite à la sortie de Xhaka.

Emery : « Xhaka a eu tort »

Remplacé à la 61eme minute par Unai Emery contre Palace, le milieu de terrain suisse a été hué par son public de l'Emirates Stadium et de nouveau été l'objet de quolibets de la part des supporters. Et, au moment de sa sortie, le capitaine des Gunners a dérapé. Xhaka, les bras agités et furieux, a placé sa main sur son oreille à l'adresse du public et a eu un message sans équivoque. « Fuck Off » (« Allez-vous faire f... »), a-t-on pu lire d'après le mouvement de ses lèvres. Après avoir tapé mollement dans la main d'Emery, le Suisse s'est directement dirigé vers les vestiaires en retirant son maillot. Une attitude qui, à coup sûr, n'a pas plu aux supporters. Et qui n'a pas été du goût de son entraineur.


Unai Emery a recadré le capitaine d'Arsenal cette saison après le match devant les journalistes. « Nous travaillons, moi et le club, avec chaque joueur pour gérer le jeu sous pression. Nous devons être intelligents dans nos esprits parce que la réaction a été mauvaise. Nous parlerons de cette réaction avec les joueurs et le club. Nous sommes ici parce que nous avons des supporters. Nous sommes les employés du club, mais nous jouons pour eux. Nous devons avoir beaucoup de respect pour eux, quand ils nous applaudissent et quand ils nous critiquent aussi », a expliqué le coach espagnol avant qu'on lui demande si Xhaka restera son capitaine. « Je ne pense pas que ce soit le moment de parler d'en parler. D'abord, je veux parler avec lui et avec le club, et nous voulons rester calmes avant d'en parler. Il a eu tort », a reconnu Emery au sujet de son élément helvétique de 27 ans.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.