RB Leipzig / Simakan : " L'avenir, ça nous décrit bien "

RB Leipzig / Simakan : " L'avenir, ça nous décrit bien "©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le mardi 19 octobre 2021 à 18h50

Arrivé cet été au RB Leipzig, Mohamed Simakan, le défenseur français, est revenu pour L'Equipe sur ses débuts en Allemagne, où il a changé de dimension en rejoignant un club européen.



Révélation du côté de Strasbourg, Mohamed Simakan a passé un nouveau cap cet été en rejoignant le RB Leipzig pour environ 15 millions d'euros. Avant d'affronter le Paris Saint-Germain en Ligue des Champions ce mardi soir (21h00), le défenseur français s'est exprimé sur sa adaptation en Allemagne. « Il faut se dire que c'est devenu un top club européen, qui a bâti ses fondations pour en arriver là aujourd'hui. Un club vraiment sérieux avec un projet très intéressant pour le championnat, la Ligue des Champions, la formation aussi. C'est assez fort d'avoir fait ça. Parce qu'on a une équipe très jeune qui se bat contre des clubs encore plus grands qu'elle. Un mot pour nous décrire ? Je dirais : l'avenir. Je n'ai que 21 ans et il y a encore plus jeune que moi dans l'effectif. Je trouve que ça nous décrit bien. Leipzig a encore grandi ces dernières années, il est presque arrivé au sommet et il va y rester. On espère maintenant aller chercher des titres », a notamment reconnu l'intéressé.

« Le pressing, c'est notre valeur »

« La différence avec Strasbourg ? Tout me change. À Leipzig, je joue la Ligue des champions, ça veut dire que je passe d'une quarantaine de matchs par saison à 50 ou 60. C'est quand même énorme. Le quotidien change aussi. Rien que pour les soins, à mon arrivée, j'étais abasourdi par toute la technologie. (...) Le pressing, c'est notre valeur. On exerce du harcèlement sur n'importe quelle équipe en face de nous, a par la suite déclaré Simakan, lors d'un entretien accordé à L'Equipe, alors qu'il est pressenti pour débuter contre le PSG. Alors il faut être capable d'être à bloc et de tenir la distance. C'est une qualité parce qu'aucune équipe n'aime qu'on lui rentre dedans tout le match. On est jeunes, on a assez d'énergie pour le faire. Mais il faut aussi des anciens avec de l'expérience et ils nous aident beaucoup. On est là à courir un peu partout et eux savent à quel moment on peut y aller ou pas. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.