Dortmund : Le clan Haaland réagit aux propos du Bayern Munich

Dortmund : Le clan Haaland réagit aux propos du Bayern Munich©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365, publié le lundi 18 avril 2022 à 17h55

Suite à une récente sortie d'Oliver Kahn, le président du Bayern Munich, à propos des prétentions d'Erling Haaland, le clan du Norvégien s'est exprimé à ce sujet sur les réseaux sociaux.



Dans quel club évoluera Erling Haaland la saison prochaine ? Comme l'avenir de Kylian Mbappé, c'est la question qui fait beaucoup parler dernièrement. Alors qu'il semble désormais entendu que l'attaquant va quitter le Borussia Dortmund à l'issue de la saison, les prétendants ne manquent pas parmi les cadors européens (le FC Barcelone, le Real Madrid, Manchester City, voire le PSG et le Bayern Munich). Pour autant, le Norvégien a un coup, lui qui est notamment conseillé par Mino Raiola. Or, après une récente sortie du président du club bavarois, le clan du joueur a pris la parole. « Le patron, Olivier Kahn, dit que le Bayern Munich est hors course pour obtenir Erling Haaland à cause du package financier. Eh bien, eh bien... J'attends avec impatience le jour où toute la vérité à ce sujet sera révélée », a ainsi réagit Jan Aage Fjortoft, le porte-parole de la famille du numéro 9 de Dortmund, via un message posté sur son compte Twitter.

Haaland - Lewandowski, destins liés ?

Il faut dire que Kahn avait été assez clair au sujet du Norvégien, qui pourrait intéressait l'équipe de Julian Nagelsmann si Robert Lewandowski venait à partir. « C'est très loin de ce que nous imaginons. (...) C'est un excellent attaquant et un joueur très intéressant pour l'avenir. Ce sont des dimensions financières qui dépassent notre entendement. (...) La prolongation de Lewandowski ? Nous sommes en contact avec Robert et souhaitons qu'il reste au Bayern le plus longtemps possible. Certains pensent que ces discussions et ces négociations de contrat sont comme un jeu de gestion en ligne, a expliqué le président munichois, dans un entretien à Sport1. (...) Il faut du temps pour le convaincre de signer. Nous décidons quand le FC Bayern entamera les négociations contractuelles. On sait très bien ce qu'on doit à ce joueur. (...) Nous avons vécu deux années très difficiles (financièrement). »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.