Bundesliga - Dortmund : Weidenfeller se paye Ousmane Dembélé

Bundesliga - Dortmund : Weidenfeller se paye Ousmane Dembélé©Media365

David HERNANDEZ, publié le samedi 12 mai 2018 à 19h30

Retraité des terrains depuis samedi après-midi, Roman Weidenfeller est revenu sur l'épisode de la grève d'Ousmane Dembélé pour rejoindre le FC Barcelone, l'été dernier. Pour le portier du Borussia, c'est un « manque de manières » de la part du Français.

Poussé sur le banc des remplaçants par Roman Bürki depuis 2015, Roman Weidenfeller a refermé la page de 16 ans de bons et loyaux services pour le Borussia Dortmund, samedi après-midi contre Hoffenheim. A 37 ans, le portier allemand part en retraite avec le sentiment du devoir accompli notamment sous le règne de Jürgen Klopp. Même s'il n'a que très peu joué depuis 3 ans, Weidenfeller fait partie des cadres des Marsupiaux et a vécu en première ligne l'épisode « Dembélé ». Dans une interview à ESPN FC, le champion du monde 2014 n'a pas mâché ses mots au moment de parler de l'international français, qui avait fait grève l'été dernier pour rejoindre le FC Barcelone. « Il a causé une incroyable agitation qui n'a pu être calmée par personne. Le football est un sport d'équipe. Ce n'est pas du tennis. »« Il faut trouver une solution qui convient à tout le monde »Porté aux nues par les fans du Signal Iduna Park après une unique saison réussie sur les bords de la Rhur (10 buts, 22 passes en 50 matchs), l'ancien Rennais a fait le choix de forcer la main des dirigeants de Dortmund, pour rejoindre la Catalogne et un transfert de 105 millions d'euros (+ 40 millions). « C'est ici qu'il s'est construit comme joueur, qu'il est devenu un joueur que voulait acheter le FC Barcelone. Mais plutôt que de dire merci, il a décidé de quitter le club en restant chez lui en faisant la grève et en abandonnant ses coéquipiers, a poursuivi amer l'homme aux 453 matchs en Jaune et Noir. C'est une mauvaise façon de se comporter, sans manières. » S'il regrette la façon employée, Weidenfeller comprend malgré tout qu'à 19 ans, le Barça puisse faire tourner la tête.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.