Bundesliga (J8) : Flick déçu par la prestation allemande en Ligue des Nations

Bundesliga (J8) : Flick déçu par la prestation allemande en Ligue des Nations©Media365

Marie Mahé : publié le vendredi 20 novembre 2020 à 19h40

Présent en conférence de presse d'avant-match, Hans-Dieter Flick, l'entraîneur du Bayern Munich, est forcément revenu sur la défaite historique de l'Allemagne, cette semaine, contre l'Espagne (6-0).



Trois jours après, cette incroyable défaite historique n'en finit décidément plus de faire parler. En effet, ce mardi soir, dans le cadre de la 6eme et dernière journée du groupe 4 de la Ligue A de la Ligue des Nations, l'Espagne a étrillé l'Allemagne (6-0), grâce à des buts de l'attaquant de la Juventus Turin Alvaro Morata (17eme), de l'attaquant de Manchester City Ferran Torres (33eme, 55eme, 71eme), auteur donc d'un triplé, du milieu de terrain de Manchester City Rodri (38eme) et du milieu de terrain de la Real Sociedad Mikel Oyarzabal (89eme). A la veille de la réception du Werder Brême, ce samedi (15h30), dans le cadre de la 8eme journée de Bundesliga, Hans-Dieter Flick est passé par la traditionnelle conférence de presse d'avant-match.

Flick : « Ces choses arrivent dans le football »

Dans des images partagées par FCB TV, l'entraîneur du Bayern Munich est forcément revenu sur cette incroyable défaite : « Évidemment, j'ai regardé le match et c'était pareil pour moi, j'ai ressenti la même chose que vous. J'ai été déçu par la façon dont nous avons joué au football. D'un autre côté, ces choses arrivent dans le football. On peut subir une défaite amère. Maintenant, ils devront essayer d'en tirer les bonnes conclusions, mais cela ne me regarde pas. » Depuis cette défaite, la plus lourde d'après-guerre pour l'Allemagne, s'est forcément posée la question du maintien de l'entraîneur allemand Joachim Löw (60 ans), présent depuis 2006, soit depuis déjà quatorze longues années, à son poste de sélectionneur de l'équipe nationale d'Allemagne. Une sélection qui n'avait plus enregistré de défaite avec six buts d'écart, depuis un match amical contre l'Autriche (0-6), en 1931. Toujours en conférence de presse, Flick a été interrogé sur la possibilité de devenir sélectionneur : « Concernant la deuxième partie de la question, vous savez que je vis dans le présent, c'est pourquoi ce genre de choses est trop loin pour que j'y pense. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.