Bundesliga (J11) - Flick : " Pas assez confiance en nos qualités "

Bundesliga (J11) - Flick : " Pas assez confiance en nos qualités "©Media365

Marie Mahé : publié le dimanche 13 décembre 2020 à 14h40

Ce samedi, le Bayern Munich a arraché le point du match nul sur la pelouse de l'Union Berlin (1-1). En conférence de presse, Hans-Dieter Flick était conscient de ce qui n'allait pas chez les siens.



Le Bayern Munich n'est pas passé loin de la correctionnelle. En effet, ce samedi soir, à l'occasion de la 11eme journée de Bundesliga, le club bavarois a arraché le point du match nul, sur la pelouse de l'Union Berlin (1-1). Dès la 4eme minute de jeu, les locaux ont alors ouvert le score, par l'intermédiaire du milieu de terrain allemand Grischa Promel (25 ans), parfaitement bien servi par son coéquipier, à savoir le défenseur autrichien Christopher Trimmel (33 ans). Pendant un total de 63 minutes de jeu, les Berlinois ont ainsi fait la course en tête, au niveau du tableau d'affichage. Et c'est finalement l'inévitable Robert Lewandowski qui a ainsi empêché les siens de se diriger vers une énorme déconvenue. En effet, à la 67eme minute de jeu, l'attaquant polonais (32 ans) a donc finalement ramené les deux équipes à égalité, sur un excellent service de son coéquipier, soit l'attaquant français Kingsley Coman (24 ans).

Flick : « Nous avons joué de façon prudente »

Ce match nul permet ainsi au Bayern Munich de conserver sa place de leader du classement du championnat d'Allemagne de Bundesliga, même si le RB Leipzig, actuellement deuxième, compte le même nombre de points (24). A l'issue de cette rencontre, Hans-Dieter Flick s'est évidemment présenté en conférence de presse d'après-match. Dans des propos rapportés par FCB.tv, l'entraîneur du Bayern Munich a débriefé cette rencontre : « Nous n'avions pas assez confiance en nos qualités, surtout en première période, nous avons joué de façon prudente. Je reconnais que nous aurions dû être plus concentrés en première période et jouer un meilleur football. Nous sommes capables de le faire et cela n'a rien à voir avec la fatigue. Nous n'avions pas vraiment la tête à ce match. En seconde période, c'était beaucoup mieux. Nous avons joué comme c'était prévu. Nous étions mieux positionnés, nous avons réussi à avoir plus de possession, mais c'était encore difficile. C'était compliqué de jouer contre une équipe comme celle-là [Union Berlin] et de se créer des occasions. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.