Bundesliga : Coman buteur, le Bayern tenu en échec

Bundesliga : Coman buteur, le Bayern tenu en échec©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 21 novembre 2020 à 17h55

Le Werder est allé chercher le nul samedi sur le terrain du Bayern (1-1, huitième journée de Bundesliga).



Le Bayern a tout tenté. Opposé ce samedi au Werder Brême, le leader de Bundesliga espérait bien enchaîner un sixième succès de rang en championnat. Las. Les partenaires de Kinglsey Coman, unique buteur de la rencontre côté bavarois, en ont été quittes pour un premier match nul cette saison (1-1).

Les hommes de Hans-Dieter Flick ont pourtant largement dominé les débats. Ce fut notamment le cas au cours d'une première période nettement à leur avantage (62% de possession de balle). Mais la réussite devant la cage du Werder n'a jamais été au rendez-vous durant ces premières quarante-cinq minutes et les visiteurs, au réalisme chirurgical juste avant de rejoindre les vestiaires, se sont offert l'ouverture du score par l'intermédiaire de Maximilian Eggestein (0-1, 45e).

Coman, sauveur bavarois

Efficace au meilleur des moments, Brême n'en a pas moins sollicité Neuer tout au long de la rencontre. Le portier munichois a ainsi sauvé son équipe à plusieurs reprises, notamment en toute fin de match sur une frappe de Sargent (86e). Mais entre-temps, Kingsley Coman avait égalisé pour le Bayern, grâce à une tête parfaitement placée, juste après l'heure de jeu (1-1, 62e). Loin d'avoir démérité, les locaux auraient donc presque mérité la victoire. Douglas Costa a ainsi tapé la barre (52e), et Eric Maxim Choupo-Moting a lui aussi loupé la balle de but en toute fin de rencontre (84e).



S'il constitue un petit coup d'arrêt, ce match nul (1-1) n'empêche pas le Bayern de rester provisoirement en tête du championnat, avec deux points d'avance sur le RB Leipzig (3e) qui se déplace ce samedi sur la pelouse de l'Eintracht Francfort (18h30). Le Werder, dont c'est le 5e nul consécutif en Bundesliga, est quant à lui 9e.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.