Bayern Munich : Lewandowski chasse Gerd Müller

Bayern Munich : Lewandowski chasse Gerd Müller©Media365
A lire aussi

Clément Pédron, publié le lundi 26 octobre 2020 à 13h03

Couronné meilleur joueur de la précédente édition de la Ligue des Champions, Robert Lewandowski en est déjà à 10 buts en cinq petits matchs de championnat. Outre la quête du Ballon d'Or, le Polonais vise certainement la légende Gerd Müller, auteur de 40 réalisations en 1972.

On oublie trop souvent Robert Lewandowski (32 ans). Et en ce moment, c'est plutôt Robert « Lewangoalski » comme il est parfois surnommé, qui terrorise la Bundesliga. Muet lors de la victoire contre l'Atlético Madrid comptant pour la première journée de Ligue des Champions (4-0), le Polonais s'est fendu d'un triplé samedi à l'occasion de la manita infligée à Francfort pourtant invaincu depuis le début de saison (5-0). Dès la 10eme minute, l'ancien joueur de Dortmund (2010-2014) profite d'une excellent ballon de Kingsley Coman pour ajuster Kevin Trapp avant de sauter plus haut que tout le monde pour doubler la mise (26eme). Pour couronner le tout, Robert Lewandowski a conclu son hat-trick sur une superbe ouverture de Douglas Costa que l'ancien portier du PSG ne pouvait qu'effleurer. Avec la fessée donnée aux joueurs de Francfort, le Polonais en est maintenant à un total ahurissant de 10 buts en cinq matchs de Bundesliga, ainsi que 3 passes décisives s'il fallait encore ajouter au Bavarois, une corde à son arc. Incroyablement complète, la palette de l'avant-centre ne cesse de s'étirer et de se parfaire, en Allemagne comme en Europe où il a été désigné meilleur joueur de la Ligue des Champions et notamment du Final 8 lors de la saison 2019-2020.

Gerd Müller dans l'objectif

Dans une attaque pourtant équipée de Thomas Müller, Kingsley Coman, Leroy Sané, Douglas Costa, Eric Choupo-Moting ou encore Serge Gnabry, Robert Lewandoswki ne cesse de montrer qu'il reste le patron des buteurs de Bundesliga. Le Polonais a déjà remporté le titre à cinq reprises et son début de saison donne une indication très claire de ses intentions. Depuis la création de la ligue nationale, jamais un joueur n'est parvenu à pareil total à ce stade de la compétition. Devant lui, seuls deux hommes squattent le classement des meilleurs réalisateurs de l'histoire du football allemand : Gerd Müller et Klaus Fischer. Cette saison, l'international polonais (114 sélections, 63 buts) peut effacer un premier record, celui du meilleur total sur une année. Durant l'exercice 1971-1972, Gerd Müller, Munichois comme Lewandowski, avait marqué 40 buts. Petite indiscrétion, à ce stade de la saison, la légende allemande, n'avait inscrit qu'une seule réalisation... De quoi laisser le champ libre à l'avant-centre polonais s'il maintient ses statistiques.

L'année ou jamais pour le Ballon d'Or

L'épidémie de Covid-19 conjuguée à la décision de France Football de ne pas décerner de Ballon d'Or dû à cette année tronquée, a balayé, d'un revers de main, tous les espoirs de Lewandoswki d'obtenir la plus haute distinction pour un footballeur. L'ancien joueur du Lech Poznan, le sait, c'était l'année ou jamais pour glaner cette récompense, lui qui a déjà été sélectionné à cinq reprises dans la liste pour le Ballon d'Or (2013, 2015, 2016, 2017, 2019). Le Polonais n'a connu qu'une quatrième place comme meilleur classement et ne s'en cache pas, il aurait dû l'avoir la saison dernière. À la question « A qui décerneriez-vous le Ballon d'Or ? » posée par un journaliste local, il répond : « À moi-même. Nous avons gagné tout ce qu'il y avait à gagner. J'étais le meilleur buteur de chaque compétition. Je pense que si un joueur a accompli tout ça, il devrait remporter le Ballon d'Or. » Meilleur buteur et meilleur passeur de la dernière C1, le Polonais est actuellement sur orbite depuis le début de saison et chasse les buts comme jamais. À l'image de Lionel Messi ou Cristiano Ronaldo, Robert Lewandowski est comme le bon vin, il se bonifie avec l'âge.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.