Bayern Munich : L.Hernandez compte bien se présenter devant la justice espagnole

Bayern Munich : L.Hernandez compte bien se présenter devant la justice espagnole©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365 : publié le vendredi 15 octobre 2021 à 20h00

Alors qu'il risque d'aller en prison pour non-respect d'une mesure d'éloignement, Lucas Hernandez fera bien le déplacement à Madrid la semaine prochaine, selon le président du Bayern Munich.



Lucas Hernandez n'adoptera pas la stratégie de la chaise vide. Le défenseur international français a la ferme intention de se présenter mardi prochain devant la justice espagnole. Cette dernière a convoqué le joueur du Bayern Munich pour une condamnation remontant à 2019. En effet, celui qui était alors joueur de l'Atlético de Madrid n'avait pas respecter une ordonnance d'éloignement décidée par la justice espagnole en 2017 après un affrontement avec sa compagne, qui est ensuite devenue son épouse. Face à cette entorse à la décision de justice, Lucas Hernandez a été condamné à six mois de prison il y a de cela deux ans, une peine qui n'a pas encore exécutée. Un manquement qu'un juge a rappelé ce mercredi en ordonnant l'incarcération du joueur français. A l'issue de l'audience prévue mardi prochain, Lucas Hernandez aura alors dix jours afin d'entrer de manière volontaire en prison pour purger sa peine.

Hainer attend de voir pour Hernandez

Si la justice espagnole va au bout de la procédure, le Bayern Munich et l'équipe de France pourraient être privés du joueur de 25 ans pendant la période de son incarcération. Malgré cela, le président du club bavarois Herbert Hainer a confirmé que son joueur allait rejoindre la capitale espagnole pour comparaitre. « Tout d'abord, ce sont les affaires privées de Lucas Hernandez, a rappelé le patron du club bavarois, qui a succédé à Uli Hoeness en juin dernier. Il ira là-bas la semaine prochaine, puis nous négocierons et nous verrons. » Avant cette audition, un porte-parole du tribunal de Madrid avait confié son sentiment sur cette affaire. « Il y a deux condamnations pour violence domestique et aussi une troisième pour violation de la sentence, assuré dans les colonnes du quotidien allemand Bild Luis Sala. C'est une infraction très grave. » Lucas Hernandez va désormais devoir plaider sa cause s'il veut éviter de mettre sa carrière entre parenthèses le temps qu'il passera derrière les barreaux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.