Bayern Munich : Kimmich revient sur son mal-être lors de la pandémie

A lire aussi

Thibaut Simon, Media365, publié le samedi 22 juin 2024 à 16h37

Dans un documentaire filmé par la télévision allemande sur Joshua Kimmich, le joueur du Bayern est revenu sur la période du Covid-19 et sa prise de position face à la campagne de vaccination.

L'Euro 2024 a bien débuté pour Kimmich et l'Allemagne. Avec deux victoires en deux matchs, la Mannschaft est qualifiée pour les huitièmes de finale. Le joueur du Bayern, quant à lui a retrouvé son poste d'arrière droit dans lequel il évoluait sur la deuxième partie de saison en club. Si les voyants sont au vert pour l'Allemagne, cela n'a pas toujours été le cas pour Kimmich en Bavière. Le défenseur reconverti en milieu de terrain s'est confié à la ZDF (télévision allemande) dans un documentaire exclusif. Le joueur de 29 ans est notamment revenu sur la période du Covid-19, durant laquelle un sentiment d'abandon l'a envahi.

Une prise de position qui fait débat

Avec le Bayern, Kimmich a tout gagné. Arrivé au club en 2015, il a vécu le quintuplé de 2020 avec un titre de Bundesliga, de Coupe d'Allemagne, de Supercoupe d'Allemagne, de Supercoupe d'Europe et l'inévitable Ligue des champions face au PSG (1-0), où il a été l'auteur de la passe décisive pour le but de Kingsley Coman. Mais cette période a marqué également un fossé entre le joueur et le club. Kimmich avait pris position en souhaitant ne pas se faire vacciner pour des raisons personnelles. En Allemagne de vives critiques ont été entendues, mais le joueur n'a pas eu le soutien espéré du Bayern. En larmes au moment d'évoquer cette période, Kimmich explique la solitude dans laquelle il se trouvait. "Je me suis senti seul pendant trop longtemps. Cela fait presque sept ans que je suis au club et il n'y a pas eu beaucoup de scandales autour de moi. C'est le premier coup de frein et c'est là que j'ai vu comment le club a réagi. Je suis déçu et aussi blessé." Le Bayern Munich avait choisi à cette période de réduire le salaire des joueurs non-vaccinés. Ce fut le cas de Kimmich, placé plusieurs fois à l'isolement.

Kimmich toujours fidèle

Marqué par ces évènements, Kimmich a perdu la confiance du club mais est resté fidèle. Il avait d'ailleurs prolongé en 2021 son contrat jusqu'en 2025. Avec 43 matchs disputés cette saison toutes compétitions confondues, le joueur reste un cadre de l'équipe. Mais à un an de la fin de son contrat, le joueur intéresse les clubs étrangers et pourrait quitter le Bayern cet été. Alors que le PSG avait montré un intérêt, le Barça serait également partant pour un transfert, alors qu'un nouveau coach a signé au club. L'arrivé de Hansi Flick chez les Catalans pourrait faciliter les négociations pour l'arrivée du milieu allemand.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.