Bayern Munich : Hoeness toujours aussi critique envers le PSG

Bayern Munich : Hoeness toujours aussi critique envers le PSG©Media365

Rédaction , publié le lundi 25 septembre 2017 à 19h22

Dans le magazine Kicker, Uli Hoeness a une nouvelle fois critiqué la gestion du PSG sur le marché des transferts à quelques jours du déplacement du Bayern Munich sur la pelouse du Parc des Princes.

Uli Hoeness ne manque jamais de glisser une petite pique au PSG. Le président du Bayern Munich en a remis une couche dans le magazine Kicker avant le déplacement du club allemand mercredi soir au Parc des Princes à l'occasion de la deuxième journée de phase de groupes de la Ligue des Champions. Le dirigeant bavarois ressort son couplet habituel à l'égard des "nouveaux riches" qui dépensent sans compter. "Il va arriver un moment où tous ceux qui dépensent avec fracas autant d'argent, ne pourront plus se payer une baguette, parce que le succès sportif ne se programme pas comme se l'imaginent les pourvoyeurs de fonds (...) Les payeurs vont dire: "nous avons mis tellement d'argent et nous n'avons rien gagné. Ras-le-bol !" Et là, notre heure viendra."

"On devrait nous tresser des lauriers"

Critiqué par certains sur la volonté du Bayern de ne pas dépenser des grosses sommes sur un joueur comme le font de nombreux autres grands clubs européens, Hoeness reste fidèle à sa ligne de conduite : "On nous reproche de passer à côté du marché et de préparer notre déclin en refusant d'acheter des joueurs très chers. Mais on devrait plutôt nous tresser des lauriers, parce que nous réussissons grâce à notre propre travail et avec nos propres forces." L'ancien international allemand reste également confiant sur les chances de son équipe dans la quête de victoire finale : "Si nous utilisons tout notre potentiel et si les joueurs sont en bonne santé dans la phase décisive, là nous avons des chances. Nous avons aussi une chance de gagner la Ligue des champions cette saison, que ce soit bien clair."

 

 

 

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU