Ballon d'Or : Ribéry ne digère toujours pas

Ballon d'Or : Ribéry ne digère toujours pas©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le vendredi 19 juin 2020 à 21h37

Troisième au classement du Ballon d'Or 2013, Franck Ribéry n'a toujours pas digéré, sept ans après.

La plaie est toujours ouverte. Interviewé aux côtés de Luca Toni pour le service de streaming sportif britannique DAZN, Franck Ribéry (37 ans) ne masque pas le sentiment d'injustice qui l'avait envahi à l'époque et l'habite encore aujourd'hui, à l'entendre : un sentiment d'injustice né du fait de ne pas avoir été récompensé du Ballon d'Or 2013 malgré une saison exceptionnelle avec le Bayern Munich. Le Français était alors considéré comme le meilleur joueur d'un club bavarois qui avait alors tout raflé cette année-là : Bundesliga, Coupe d'Allemagne, Ligue des Champions et pouvait postuler à toutes les distinctions possibles. « Que pouvez-vous faire de plus que d'atteindre le maximum pour remporter le Ballon d'Or ? Si vous gagnez tout et avez tout fait ce qui est possible humainement aussi, en club comme en équipe nationale... », s'interroge encore le natif de Boulogne-sur-Mer.

Ribéry devancé par Ronaldo et Messi 

Une amertume qui ne date pas d'aujourd'hui pour l'international français. En 2018 sur Canal+, Ribéry avait déjà crié au scandale, déplorant avec beaucoup d'amertume cette injustice, et regrettant également le manque de soutien populaire. « Je n'avais pas tout mon pays derrière moi. J'ai vu des Français qui disaient qu'ils étaient pour Cristiano. Les Portugais voulaient-ils que Ribéry ou Messi gagnent ? Impossible. » Atteint d'une grave blessure à une cheville avec la Fiorentina cette saison, Ribéry, de retour dans le groupe de la Viola, avait été devancé à l'époque par Cristiano Ronaldo, vainqueur avec 27,99% des votes, et Lionel Messi, deuxième et qui avait recueilli 24,72% des suffrages. Alors qu'il était l'immense favori et même le lauréat annoncé pour beaucoup avant l'heure, Ribéry (23,36%), lui, avait dû se contenter de la troisième place derrière les deux monstres. Un résultat finale très dur à encaisser.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.