Après sa déroute, le Bayern se relève

Après sa déroute, le Bayern se relève©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le mardi 25 juillet 2017 à 15h54

La claque reçue samedi dernier contre le Milan AC (4-0) semble digérée par le Bayern Munich. Quatre jours après la déroute milanaise, les hommes de Carlo Ancelotti ont maîtrisé leur sujet de A à Z (63% de possession) contre Chelsea à Singapour (3-2).

Enfin, les Munichois ont quand même joué à se faire peur en voyant les Blues revenir au score juste avant la mi-temps par une frappe lourde de Marcos Alonso (47eme) puis en fin de match avec le 5eme but de Michy Batshuayi (85eme). Heureusement, les champions d'Allemagne ont pris une avance assez confortable en début de match qui leur a permis de s'imposer dans cette nouvelle rencontre de l'International Champions Cup.

En exerçant un pressing tout terrain, les coéquipiers d'un très bon Corentin Tolisso ont asphyxié les Blues dès l'entame de match. Avec l'aide du poteau, Rafinha, venu de son aile droite, a validé cette nette domination munichoise (5eme) avant de voir Thomas Müller s'offrir un doublé (12eme, 25eme). Si Chelsea est donc revenu juste avant la pause, le Bayern a manqué de réalisme dans le dernier geste pour tuer le match comme c'est le cas depuis le début de cette tournée asiatique. James Rodriguez en a d'ailleurs été l'illustration parfaite. Une nouvelle fois titulaire, l'ancien Madrilène n'a pas été en réussite, en butant la plupart du temps sur Thibaut Courtois ou son remplaçant Eduardo (17eme, 56eme, 59eme, 67eme, 68eme). Des échecs qui ont poussé le Bayern à se faire peur jusqu'au bout mais malgré les débuts d'Alvaro Morata, Chelsea a manqué de talent pour inquiéter les Allemands.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.