Allemagne (J1) : Le Bayern a croqué le Werder Brême

Allemagne (J1) : Le Bayern a croqué le Werder Brême©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le vendredi 26 août 2016 à 23h41

Pour l'ouverture de la saison de la Bundesliga, le Bayern Munich n'a fait qu'une bouchée du Werder Brême (6-0) avec un grand Robert Lewandowski, auteur d'un triplé.

Il n'aura fallu que neuf minutes pour lancer la machine munichoise pour cette ouverture de la Bundesliga. Le temps pour Xabi Alonso d'envoyer dans les cages du Werder Brême une volée dont il a le secret et de mettre les hommes de Carlos Ancelotti sur de bons rails (6-0). S'en suit un festival offensif avec en tête de gondole, Robert Lewandowski. Peu à son avantage durant l'Euro 2016 avec la Pologne, l'attaquant a retrouvé son instinct de buteur dès le début de saison. Face à une défense brêmoise où figurait l'ancien Bordelais Lamine Sané aux abonnés absents, l'ancien de Dortmund s'est offert un triplé (13eme, 46eme, 77eme) et rejoint Gerd Müller qui avait réussi ce même exploit en ouverture en 1969.
Ribéry en jambes et déjà décisif
Le Müller actuel du Bayern, Thomas, s'est lui aussi offert un triplé mais en distillant caviar sur caviar à son compère d'attaque et Philipp Lahm. Mais s'il y a une prestation qui était scrutée, c'était bien celle de Franck Ribery. Chahuté puis défendu par Carlo Ancelotti, le Français a répondu sur le terrain en montrant qu'il était toujours un joueur décisif. Une prestation XXL (un but, une passe et un penalty provoqué) qui laisse penser que cette année sera peut-être celle du renouveau pour un joueur touché par les blessures ces dernière saisons. En tout cas une chose est sûre, le Bayern Munich ne lâchera pas son trône si facilement.

 
3 commentaires - Allemagne (J1) : Le Bayern a croqué le Werder Brême
  • Je suis inquiet Frottma me manque alors svp si vous êtes en bonne santé faites nous signe
    merci
    Peut etre est ce juste le pseudo qui a changé ?

  • Petite rèctification sur une erreur du redacteur de l'article, Ancelotti est italien et non espagnol ,donc c'est CARLO et non CARLOS

  • Le Bayern est certes une bonne équipe mais les résultats obtenus sont dus parce que la plupart des autre équipes sont devenues de plus en plus faibles !
    Avec cette politique de l'achat des meilleurs joueurs réservés aux grands clubs cela désorganise tous les championnats d'Europe.
    Exemple flagrant avec le P S G et d'autres clubs étrangers.
    Maintenant le championnat dans chaque pays européen est composé de deux ou trois équipes au-dessus des autres équipes qui se contentent elles de ramasser les miettes.....

    Je suis tous les samedis les matchs de bundesliga 1et 2 et je pense que vous faites erreur.
    De plus les équipes allemandes en coupe d'Europe ne font pas pâle figure.

    A Gogolito.1er,
    Ce que vous dites corrobore parfaitement ce qu'écrit bero14.Dans quelques années on pourrait voir 12 clubs anglais ,
    9 clubs allemands,6 clubs espagnols endettés jusqu'aux yeux,et on appelera ça la champion league du fric...........

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]