Uli Hoeness se moque de savoir si l'Euro sera reporté

Uli Hoeness se moque de savoir si l'Euro sera reporté©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le lundi 16 mars 2020 à 09h30

L'ancien président du Bayern Munich Uli Hoeness se moque de savoir si l'Euro 2020 sera reporté, car la santé doit passer au première rang à l'heure actuelle.

Même s'il n'est plus dans le circuit depuis qu'il a délaissé son poste de président du Bayern en automne dernier, Uli Hoeness reste parfaitement au fait de ce qui se passe dans le monde du football. L'ancien bavarois suit notamment de loin l'évolution de la situation en Bundesliga et l'arrêt des matches à cause de la pandémie coronavirus. Une initiative qu'il a d'ailleurs saluée.

Le champion du monde 1974 juge qu'il n'y a aucun intérêt à continuer à évoquer et à débattre des compétitions sportives alors que la planète entière est en train de trembler : « Il faut que chacun ait bien conscience que nous ne sommes qu'au début de ce problème, a-t-il lâché sur la chaine Sport1. Nous avons avec le corona un problème qui nous touche tous et qui va changer le monde (...) Les questions sur les reports ou les annulations des matches sont les moins graves, alors qu'en Italie des médecins doivent décider entre la vie et la mort parce qu'ils n'ont pas assez de respirateurs pour tous leurs patients. »

Pour une fois, Hoeness fait l'unanimité

Hoeness est furieux et il l'est particulièrement à l'encontre de ceux qui se posent des questions concernant le déroulement du prochain Championnat d'Europe. Beaucoup d'hypothèses sont évoquées pour la programmation de ce tournoi, et l'ex-homme fort du Bayern ne comprend pas que ce sujet soit autant mis en avant : « Que l'Euro soit reporté ou pas, ça n'a aucun intérêt », a-t-il lâché tout en soulignant cependant que « la Bundesliga et la Ligue des champions doivent naturellement avoir la priorité».


Les propos, plein de bon sens tenus par Hoeness, ont été beaucoup appréciés outre-Rhin. Sur Twitter, on a applaudi sa sagesse et son intelligence en cette période très compliquée. «Je n'étais pas toujours d'accord avec Hoeneß, mais ce qu'il a dit aujourd'hui dans #dopa sur Sport1 était très, très sensé et intelligent. C'est rare », pouvait-on notamment lire parmi les messages.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.