Supercoupe d'Allemagne : Le Bayern de Mané dompte Leipzig

Supercoupe d'Allemagne : Le Bayern de Mané dompte Leipzig©Media365
A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le samedi 30 juillet 2022 à 22h39

Le Bayern Munich a dompté Leipzig dans le cadre de la Supercoupe d'Allemagne ce samedi (5-3). Ce premier match officiel de l'année outre-Rhin nous a offert un spectacle de toute beauté, et un énième trophée aux champions en titre.



Ce week-end marque le début de saison footballistique outre-Rhin. Le Borussia Dortmund a passé sans encombre le premier tour de la Coupe d'Allemagne ce vendredi aux dépens de Munich 1860. Le grand rival du club de la Ruhr en Bundesliga, le Bayern Munich, entamait pour sa part son exercice ce samedi mais dans le cadre de la Supercoupe d'Allemagne contre Leipzig. Ce duel très attendu entre deux mastodontes de Bundesliga a rapidement tourné en faveur du champion d'Allemagne. Jamal Musiala a ouvert le score durant le premier quart d'heure (1-0, 14eme) avant que la recrue star, Sadio Mane, n'inscrive son premier but en compétition officielle avec les Bavarois (2-0, 31eme). Pas verni, le Red Bull a non seulement vu la réalisation de Christopher Nkunku refusée à la vidéo pour une position de hors-jeu (17eme). Mais aussi, la formation basée en Saxe a reçu un véritable coup de massue avec le but du K-O signé Benjamin Pavard avant le repos (3-0, 45eme).

On a pensé que Serge Gnabry avait rapidement refroidi les ardeurs de Leipzig d'un boulet de canon à bout portant (4-1, 66eme) suite à la réduction de l'écart de Marcel Halstenberg à l'heure de jeu (3-1, 60eme). A l'abri, les Munichois ont même pensé pouvoir se permettre le luxe d'encaisser un penalty transformé par l'international tricolore Christopher Nkunku (4-2, 77eme). Bien que cette piqûre de rappel a remobilisé les hommes de Julian Nagelsmann et qu'ils ont bien failli corser davantage l'addition par l'intermédiaire de Sadio Mane, la chance a semblé changer de bord lorsque le but a été refusé au Sénégalais pour hors-jeu (85eme). Et que dans la foulée, Dani Olmo a trompé Manuel Neuer d'un tir à ras de terre diabolique (4-3, 89eme). Par la suite, malgré une pression de tous les instants, le Red Bull n'a pas réussi à inscrire ce 4eme but tant désiré. C'est même consécutivement à un coup franc aux allures de dernière chance avec presque tous les vainqueurs de la dernière Coupe d'Allemagne dans la surface adverse que Leroy Sané a conclu avec beaucoup de sang-froid une contre-attaque éclair (5-3, 90eme+8). Le coup de grâce. Ce premier match de l'année, rythmé et animé jusqu'à l'ultime seconde nous a offert un spectacle sublime avec deux équipes visiblement très en jambe. Et un énième trophée pour l'ogre nommé Bayern Munich.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.