Malgré Haaland, Dortmund n'arrive pas à s'accrocher au Bayern

Malgré Haaland, Dortmund n'arrive pas à s'accrocher au Bayern©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 21 mars 2022 à 18h38

Le Borussia Dortmund, contraint au partage des points dimanche à Cologne (1-1), permet au Bayern de reprendre le large en tête de Bundesliga. Erling Haaland, en manque de buts, risque de trouver le temps long dans la Ruhr.



Alors que le suspense semblait être relancé en Bundesliga, avec la perspective de voir Dortmund capable de revenir à un point du Bayern Munich en cas de victoire lors du choc du 23 avril (31eme journée), le Borussia a déjà échoué à maintenir le suspense. Malgré le retour d'Erling Haaland en tant que titulaire, pour la première fois depuis le 22 janvier, les joueurs de Marco Rose n'ont pas réussi à faire mieux qu'un nul sur le terrain du septième Cologne (1-1) dimanche soir, en clôture de la 27eme journée. A nouveau, l'écart est de six points en faveur du Bayern, facile vainqueur de l'Union Berlin samedi (4-0) avec deux buts des Français Kingsley Coman et Tanguy Nianzou, ainsi qu'un doublé de Robert Lewandowski.

Killian : "Agréable de le voir ainsi"

Du côté de Dortmund, Erling Haaland, qui était tout de même déjà revenu auparavant en entrant en jeu, disputait son troisième match consécutif et n'a toujours pas marqué depuis son retour de blessure à la hanche qui l'avait immobilisé tout le mois de février. "On savait que ce serait très intense pour ce premier match avec à nouveau une jauge pleine", expliquait Giovanni Reyna, le jeune milieu offensif américain du BvB, à l'issue de la rencontre. "Ils avaient 50 000 supporters derrière eux, c'était une superbe atmosphère. On savait que ce serait difficile, ce n'était pas évident pour nous de garder le ballon et de rester relaxés. On méritait un ou deux buts de plus, mais c'est le football. Il faut juste continuer."


Au coup de sifflet final, Erling Haaland est apparu hagard, restant abattu durant de longues minutes. "C'est agréable de le voir ainsi assis sur son banc, si offensé", s'amusait son adversaire Luca Killian (relayé par Bild). La fin de saison risque d'être bien terne pour Dortmund, également éliminé de toute compétition européenne (sorti par les Rangers en barrages de Ligue Europa). "C'est presque un running gag, conclut le coach. Oui, l'écart évolue en fonction de nos performances et de celles du Bayern... On aime être dans la course, on veut juste tirer le maximum de cette fin de saison."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.