Ligue des Champions : Les réactions après Lyon-Bayern Munich

Ligue des Champions : Les réactions après Lyon-Bayern Munich©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mercredi 19 août 2020 à 23h55

Retrouvez les principales réactions après la demi-finale de Ligue des Champions remportée par le Bayern Munich face à Lyon (3-0).



Contrairement au PSG, l'Olympique Lyonnais ne verra pas la finale de la Ligue des Champions. L'équipe rhodanienne a chuté lors de sa demi-finale contre le Bayern Munich (0-3). Une défaite par trois buts d'écart, mais le résultat est un peu en trompe l'œil. Les Gones ont posé des problèmes aux Bavarois, et ils auraient pu aspirer à mieux s'ils avaient converti leurs nombreuses opportunités aux avant-postes. C'est le constat qu'ont tiré les joueurs et leur entraineur. Au coup de sifflet final, tous ont déploré ce manque de réalisme offensif.

Juninho (directeur sportif de l'OL sur RMC Sport 1) : « On est tous tristes. Arriver jusqu'ici c'était dur, mais on sert la tête haute. Je suis fier des joueurs et du travail qui a été fait. Il faut accepter. On a bien respecté notre plan de jeu. Mais pour battre une équipe comme ça, il faut beaucoup de réussite. On est tristes car on sait qu'on ne jouera pas la prochaine C1, mais je remercie les supporters de leur soutien. Maintenant, je souhaite bonne chance à Paris. J'espère qu'ils feront un grand match (...) On a bien démarré, on a eu deux ou trois occasions. Il fallait en mettre au moins une. Eux n'ont pas bien démarré, mais ça va vite de leur côté. Quand ils ne sont pas bien, ils ont leurs individualités qui leur sortent de ces situations. Mais je pense quand même qu'on a fait ce qu'il fallait. Le but maintenant est de continuer à travailler. Tout de suite en Ligue 1, car c'est notre vie. Rien ne nous est donné, il faut travailler. »

Karl-Toko Ekambi (attaquant de l'OL sur RMC Sport1) : « On se dit qu'on aurait pu faire mieux, marquer des buts et moi le premier. La réussite n'était pas de notre côté. Il y avait un bon gardien en face. Eux, ils ont concrétisé leurs occasions. Je ne pense pas que le Bayern était imbattable. On les a bien contenus et on a su bien jouer avec le ballon. On n'a pas réussi à concrétiser. Le premier but ? Oui, il nous a fait mal, même si on a continué à jouer. Mais, c'est comme ça. Il y a des soirs sans (...) Il faut maintenant garder le même état d'esprit. Il faudra prendre nos adversaires en championnat dans le même sens pour pouvoir retrouver la C1 l'année prochaine. »

Anthony Lopes (gardien de l'OL sur RMC Sport 1) : « On a eu des situations durant le 1er quart d'heure. Quand on en rate autant lors de ce genre de grands rendez-vous, derrière ça se paye cash. Ça devient plus compliqué. Mais on a espéré jusqu'au bout. Ils nous ont posé des problèmes sur nos côtés. On voulait mettre en place les mêmes choses que Cont City, en exploitant les espaces mais ils récupéraient rapidement (...) Mais, ce groupe peut être vraiment fier de son parcours, de ce qu'il a pu faire jusqu'à aujourd'hui. On va essayer de garder tout ce qui est bon pour faire une grande saison. Il faudra montrer le même visage en Ligue 1, contre de grandes ou petites équipes. Essayer d'avancer ensemble. »

Rudi Garcia (entraineur de l'OL sur RMC Sport 1) : « Même si on peut être fiers de notre parcours et de notre match, effectivement c'est la déception qui prédomine. On a manqué de réussite en début de match. On doit mener au score et on se retrouve mené sur un exploit individuel de Gnabry. Ce sentiment d'injustice nous a plombés un peu. A 2-0, ça devient compliqué, même si on n'a pas abdiqué. Le plan de jeu a bien suivi, mais on n'a pas bien utilisé la largeur. On s'est dit qu'il fallait se servir des espaces dans leur dos. Si on marque au début, le match a une toute autre allure. Avoir deux grosses occasions et ne pas les mettre... c'est difficile. En deuxième, on a aussi de grosses situations. Quand on ne marque pas, on ne peut pas se qualifier. Mais bravo aux joueurs. On est éliminés, on voulait aller en finale, on y croyait. En revenant à 1-2 ça aurait été différent. Je pense qu'ils sont contents de nous avoir battus. On leur a tenu la dragée haute. Il faut vite replonger dans le championnat et ça va venir vite. Et je crains que ça ne vienne trop vite. Il faut se remobiliser rapidement. Des départs cet été ? Non, Juninho a parlé trop vite. On verra bien, ce n'est pas le moment d'en parler. »

Benjamin Pavard (défenseur du Bayern sur RMC Sport 1) : « On a très bien joué contre Barcelone, et on a très bien joué ce soir. C'est un rêve de jouer la Ligue des Champions. On joue contre Paris, et je suis content que ça soit contre un club français. Mais dimanche, ça sera tout pour la gagne. On savait que l'OL allait nous attendre en bas, et qu'ils auront des occasions .Tant mieux pour nous s'ils ne els ont pas convertis, nous a on a su marquer au bon moment nous. Là, on va se préparer pour dimanche. Je pense que ça va être un très bon match entre deux grandes équipes. Comment bloquer Mbappé et Neymar ? C'est difficile, car c'est une équipe très complète. Mais on n'a pas à avoir peur d'eux. On est une grande équipe et on le montre. On est sereins. On a fait une grosse saison et maintenant faut la concrétiser. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.