" La Bundesliga a repris pour des considérations économiques ", assure Maracineanu

" La Bundesliga a repris pour des considérations économiques ", assure Maracineanu©Media365

Aurélie SACCHELLI : publié le lundi 18 mai 2020 à 16h45

En marge de la ré-ouverture de l'INSEP ce lundi, la ministre des Sports Roxana Maracineanu a évoqué la reprise de la Bundesliga, qui a été dictée par « des considérations économiques » selon elle.



Alors que la Bundesliga a repris ce week-end, et que les joueurs de Liga, de Serie A et de Premier League ont repris ou sont sur le point de reprendre les entraînements collectifs, la Ligue 1 ne reprendra pas, et la ministre des Sports est revenue sur le sujet ce lundi, en marge de la ré-ouverture de l'INSEP, après neuf semaines de confinement pour cause de pandémie de coronavirus. « Il y en a qui ont fait le choix de reprendre leurs Championnats, parce que, sans doute, et je le sais pour en avoir discuté avec mes homologues des grands pays européens du football, c'était des questions économiques qui étaient en jeu. (...) C'était important pour moi de donner la primauté à l'aspect sanitaire et au bien-être psychologique des athlètes sur des considérations économiques qui, effectivement, dans d'autres pays, ont pris le pas. Chaque pays a été touché de manière différente. Je pense que dans la période que l'on vit, une décision qui a été guidée par le souci de la santé et de l'aspect sanitaire ne peut pas être remise en cause. Toutes les mesures annoncées pour le sport (qui) valent aussi bien pour la plus petite des associations que pour le sport professionnel en France », a déclaré Roxana Maracineanu, dans des propos relayés par l'AFP. Si les conditions sanitaires le permettent, les championnats d'Italie, d'Espagne et d'Angleterre pourraient reprendre à la mi-juin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.