FIFA - Infantino : " Irresponsable de reprendre si ce n'est pas sécurisé à 100% "

FIFA - Infantino : " Irresponsable de reprendre si ce n'est pas sécurisé à 100% "©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le vendredi 10 avril 2020 à 17h00

Le président de la FIFA a communiqué un message fort vendredi quant à un éventuel retour des compétitions.


Dans cette période de crise sanitaire, le football ne passera pas au premier plan. C'est le message fort adressé par le président de la FIFA Gianni Infantino dans une vidéo réalisée pour les 211 associations qui sont membres de l'instance. « Notre principe fondamental, que nous appliquerons à nos compétitions et que nous vous encourageons à suivre est simple, la santé avant tout, a déclaré le dirigeant dans des propos repris par L'Équipe. Je ne saurais trop insister sur ce point. Aucun match, aucune compétition, aucun Championnat ne mérite qu'on lui sacrifie ne serait-ce qu'une vie. Où que vous vous trouviez, ceci doit être parfaitement clair dans votre esprit. Il serait totalement irresponsable de reprendre les compétitions si la situation n'est pas sécurisée à cent pour cent ».

La FIFA a un plan d'action précis pour s'adapter à la situation

Gianni Infantino responsabilise donc une nouvelle fois les associations du monde entier quant à la question fondamentale de la reprise des compétitions. Une reprise de plus en plus hypothétique dans de nombreux pays. Autre point abordé : la surface financière du football mondial. « La FIFA jouit d'une bonne réputation sur les marchés financiers, ce qui nous a permis de consolider des bases saines, en constituant d'importantes réserves, a poursuivi Infantino. Mais ces réserves ne nous appartiennent pas. Cet argent, c'est l'argent du football. Quand le football va mal, nous devons réfléchir à l'aide que nous pouvons lui apporter... C'est notre responsabilité et notre devoir», a conclu Infantino, qui souhaite répondre à cette situation exceptionnelle par un plan d'action précis et protéger les clubs comme les sélections nationales.


Vos réactions doivent respecter nos CGU.