Coman pourrait dire stop en cas de nouvelle opération

Coman pourrait dire stop en cas de nouvelle opération©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le dimanche 09 décembre 2018 à 19h34

Kingsley Coman a effectué son retour à la compétition il y a deux semaines mais l'international français a laissé entendre qu'il mettrait un terme à sa carrière en cas de nouvelle opération à la cheville.



La Bundesliga venait à peine de commencer en août dernier que Kingsley Coman s'est écroulé juste avant la mi-temps contre Hoffenheim. Touché aux ligaments de la cheville, l'international français n'a pas eu d'autres choix que de repasser sur le billard après avoir été déjà opéré en février dernier. De retour sur les terrains depuis le 1er décembre, Coman a vu les Bleus être champions du monde sans lui mais il préfère relativiser. « Ça a été une année très difficile. Quand je me suis blessé, c'était vraiment la fin du monde, a-t-il concédé à Téléfoot. J'avais tout mis en ordre dans ma vie parce que j'avais en vue la Coupe du monde. Je relativise aujourd'hui et je me contente vraiment de peu. »

Le peu c'est de rejouer en compétition comme ça a été le cas contre le Werder Brême et Nuremberg. L'ancien Parisien ne fait plus de plans sur la comète et espère tout simplement retrouver son niveau qui était le sien après ces nombreuses blessures. « J'espère ne pas avoir de problèmes de blessures avant une Coupe du monde. Je dois d'abord revenir en forme et bien jouer avec le Bayern. » Et s'il devait de nouveau se blesser à la cheville et subir une 3eme opération ? Coman n'y va pas par quatre chemins et ouvre la porte à une retraite prématurée. « Une troisième opération, je ne pense pas que je la ferai. Même si je me protège et que j'essaie de faire attention, mais que je me blesse encore, ce serait trop. Trop c'est trop. Peut-être que mon pied n'est pas au niveau, j'irai faire ma vie de mon côté", a-t-il assuré

Vos réactions doivent respecter nos CGU.