Bundesliga : Thuram expulsé pour un crachat au visage

Bundesliga : Thuram expulsé pour un crachat au visage©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le samedi 19 décembre 2020 à 19h44

Mönchengladbach a dû achever son match sans Marcus Thuram samedi, l'attaquant français ayant été exclu après avoir craché sur son adversaire au cours d'une altercation. Ce qui n'augure évidemment rien de bon...



Marcus Thuram a craqué samedi, en crachant au visage de son adversaire Stefan Posch à l'entame du dernier quart d'heure entre Mönchengladbach et Hoffenheim (1-1). Ayant bien conscience qu'il venait de subir quelque chose d'anormal, Posch s'est d'abord un peu trompé en s'écroulant au sol, comme pour essayer de faire comprendre à l'arbitre ce qu'il n'avait pas vu. Il s'est immédiatement relevé pour aller s'en prendre à nouveau à Marcus Thuram, puis la vidéo a logiquement fait son effet. La période de suspension pourrait être corsée pour le fils de Lilian, qui a coûté cher à son équipe puisque Hoffenheim s'est ensuite imposé sur un but de Ryan Sessegnon à quatre minutes de la fin. Cette situation est malheureusement symbolique de la mauvaise passe de Mönchengladbach en Bundesliga.

Les derniers quatrièmes du championnat allemand, qui se sont qualifiés au forceps pour les huitièmes de finale en Ligue des Champions (battus au Real, mais profitant du nul entre l'Inter et le Shakhtar), restent sur quatre matchs sans victoire et n'ont même gagné qu'une seule fois lors de leurs sept dernières sorties. Et au niveau personnel, le nouvel international français n'a marqué qu'une fois en quinze matchs, toutes compétitions (et équipes) confondues...

"A dix, on ne peut plus fermer les espaces", regrette son coéquipier Christoph Kramer, qui est ensuite allé loin dans sa réflexion par rapport aux crachats (pour Sky) : "Bien sûr, ce n'est pas acceptable de cracher sur un adversaire. C'est une si mauvaise habitude pour les footballeurs de cracher, moi le premier. Ce n'est pas cool, ça fait un peu antisocial... Si on pouvait arrêter ça, ce serait bien, c'est sûr que ça ne donne pas le meilleur exemple."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.