Bundesliga : Porté par Diaby, le Bayer Leverkusen domine Dortmund

Bundesliga : Porté par Diaby, le Bayer Leverkusen domine Dortmund©Media365
A lire aussi

Axel Allag, publié le mardi 19 janvier 2021 à 22h24

Lors du choc de la 17ème journée de Bundesliga, le Bayer Leverkusen a dominé le Borussia Dortmund. Moussa Diaby, l'ancien joueur du PSG, a été buteur puis passeur en faveur des locaux.


C'était un choc entre deux prétendants à l'Europe qui se déroulait, ce mardi soir, entre le Bayer Leverkusen, troisième, et le Borussia Dortmund, quatrième au classement de cette Bundesliga version 2020-2021. La donne était simple au coup d'envoi : en attendant le match de Leipzig contre l'Union Berlin mercredi, le vainqueur pouvait devenir, au moins de façon provisoire, le dauphin du Bayern Munich. La notion de round d'observation a elle été inexistante. Dans les cinq premières minutes, le Borussia a multiplié les tirs vers le but de Leverkusen, sans parvenir à convertir. Par la suite, c'est le Bayer qui a su faire la différence grâce à une action réalisée en deux touches de balle conclue par Moussa Diaby (14ème), trouvé par Wendell dans la profondeur.

Une erreur pour Meunier, Diaby passeur décisif

Menant à la pause, de façon plus logique après avoir su rattraper son entame compliquée, le Bayer Leverkusen a reculé en seconde période, cédant le ballon au Borussia. L'équipe dirigée par Edin Terzic a mis du temps, mais elle a pu trouver la faille, lors de la 67ème minute de jeu. Julian Brandt, ancien élément du Bayer entre 2014 et 2019, a profité d'une mauvaise relance et d'une passe décisive adressée par Raphaël Guerreiro pour placer son ballon de façon enroulée dans le but. Toutefois, cette égalisation sera vite oubliée.

Consécutivement à une relance depuis sa propre surface de réparation, le Bayer Leverkusen a su exploiter une erreur technique de Thomas Meunier sur son contrôle de la poitrine pour mener au score. Moussa Diaby, encore lui, a trouvé Wirtz sur sa droite. D'un tir du droit, celui-ci a trompé Bürki pour permettre au Bayer de reprendre l'avantage. Face à un concurrent direct, le Bayer a ensuite su valider un succès précieux et est, de façon provisoire, le nouveau dauphin du Bayern Munich, à quatre unités du club munichois.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.