Bundesliga : Miraculé, le Werder reste en vie

Bundesliga : Miraculé, le Werder reste en vie©Media365

Nicolas Kohlhuber, publié le samedi 27 juin 2020 à 18h00

Grâce à une large victoire sur Cologne pendant la défaite du Fortuna Düsseldorf à Berlin, le Werder Brême peut encore se maintenir en Bundesliga. Pour cela, il faudra sortir vainqueur du barrage contre le 3eme de 2. Bundesliga.

Dans la zone rouge depuis 13 journées, le Werder Brême en est sorti au meilleur moment : à la fin de la 34eme et dernière journée de Bundesliga. Les Werderaner terminent la saison à la 17eme place synonyme de barrage contre le troisième de Bundesliga. Un moindre mal pour un club historique en difficulté. Aucun club n'a passé autant de temps dans l'élite du football allemand que le Werder. Et cette série de 56 saisons va pouvoir se poursuivre en cas de succès sur Heidenheim ou Hambourg lors d'un barrrage à venir. Un véritable miracle. Car à 90 minutes de la fin du championnat, les hommes de Florian Kohfeldt devaient s'imposer contre Cologne tout en espérant un revers du Fortuna Düsseldorf sur la pelouse de l'Union Berlin.



Un scénario qui s'est mis en place avant même la demi-heure de jeu. Le Werder menait déjà 3-0 contre les partenaires d'Anthony Modeste et le Fortuna avait encaissé un premier but dans la capitale allemande. Jusqu'à la fin de l'après-midi, il y aura eu beaucoup de buts mais aucun rebondissement. Grâce à un véritable carton, le Werder Brême a préservé ses chances de maintien (6-1). Yuya Osako (doublé), Milot Rashica, Josh Sargent, Davy Klaasen et Niclas Füllkrug ont marqué pour une équipe qui n'avait fait trembler les filets que neuf fois à domicile depuis le début de la saison. Un chiffre qui prouve l'ampleur du miracle réalisé à la dernière journée. Si Dominick Drexler a réduit la marque en seconde période, c'était déjà trop tard. Dans le même temps, le Fortuna Düsseldorf avait encaissé deux autres buts de l'Union Berlin et se retrouve relégué en 2. Bundesliga. Les hommes d'Üwe Rossler, qui n'avaient passé que quatre journée avec l'étiquette de relégable jusque-là, ont craqué au pire moment. Ils accompagneront Paderborn en deuxième division alors que Claudio Pizarro va tenter de briller pour ses derniers apparitions avec le Werder.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.