Bundesliga : Le Bayern Munich, champion au terme d'une saison difficile

Bundesliga : Le Bayern Munich, champion au terme d'une saison difficile©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER : publié le mardi 16 juin 2020 à 23h20

Vainqueur du Werder Brême dans l'affiche de la 35eme journée de Bundesliga ce mardi, le Bayern Munich a été sacré champion d'Allemagne pour la 30eme fois de son histoire. Un huitième titre de suite qui, toutefois, vient de loin.



Un « rekordmeister » encore plus grand. A la suite de sa victoire face au Werder Brême (0-1) ce mardi dans l'affiche d'ouverture de la 35eme journée de Bundesliga, le Bayern Munich peut fêter le 30eme titre de champion d'Allemagne de son histoire et le huitième d'affilée. Un « meisterschale » de plus qui va venir s'installer à Sabener Strasse au terme d'une saison qui n'aura pas été de tout repos pour le club bavarois. Car, qui aurait dit à l'issue de la 14eme journée, à la suite d'une deuxième défaite de suite concédée sur la pelouse du Borussia Mönchengladbach (2-1) et avec un retard de sept longueurs sur cette même équipe, que le Bayern Munich allait être sacré champion d'Allemagne six mois plus tard. Entamée par un match nul à l'Allianz Arena face au Hertha Berlin (2-2), cette saison 2019-2020 n'a pas débuté sous les meilleurs auspices pour le club bavarois. Mais, après une quatrième victoire en sept journées sur la pelouse de Paderborn (2-3), les Munichois ont pris la tête de la Bundesliga pour la première fois, mais uniquement le temps d'une journée.

Niko Kovac en échec

Les claques infligées par Hoffenheim à Munich (1-2, 7eme journée) puis par l'Eintracht Francfort (5-1, 10eme journée) ont totalement changé la donne. Les dirigeants du Bayern Munich, constatant le manque de performance de leur équipe, ont décidé de trancher dans le vif et d'écarter Niko Kovac, arrivé sur le banc au début de la saison précédente, pour le remplacer par son adjoint Hans-Dieter Flick le 3 novembre 2019. Les débuts d'« Hansi » ont été tonitruants avec deux larges victoires face au Borussia Dortmund et sur la pelouse du Fortuna Düsseldorf sur le même score (4-0) pour permettre aux Bavarois de remonter à la troisième place. Mais les deux défaites consécutives concédées d'abord à domicile face au Bayer Leverkusen (1-2) puis face au leader de l'époque, le Borussia Mönchengladbach, ont de nouveau fait plonger les Bavarois au classement, avec cette septième place et un écart très net sur un leader en grande forme et avec un RB Leipzig confirmant sa progression.


« Hansi » Flick a su remonter la pente

Mais cette défaite face aux coéquipiers de Marcus Thuram et Alassane Pléa s'est révélée être le déclic qu'il fallait à une équipe du Bayern Munich pleine de talent. En effet, elle a été la dernière enregistrée en championnat par les coéquipiers d'un Robert Lewandowski toujours aussi chirurgical devant le but (31 réalisations) et qui a offert le titre à son équipe sur la pelouse du Veserstadion. Sur les 18 dernières journées disputées, seul le RB Leipzig aura pu arracher deux points au futur champion en allant chercher le nul à l'Allianz Arena lors de la 21eme journée (0-0). Un rythme endiablé de la part des Bavarois qui leur a permis de remonter à vitesse « Grand V » au classement pour s'emparer de la première place à l'issue de la 20eme journée et ne plus la lâcher afin de concrétiser avec deux journées encore à disputer ce 30eme titre qui inscrit un peu plus le Bayern Munich dans la légende du football. Une saison qui, toutefois, n'est pas encore terminée avec la Ligue des Champions et un huitième de finale retour face à Chelsea qui les attend.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.