Bundesliga : Le Bayern et Leipzig se neutralisent

Bundesliga : Le Bayern et Leipzig se neutralisent©Media365

Rédaction , publié le dimanche 09 février 2020 à 19h56

Malgré un match animé, le Bayern Munich a concédé le match nul (0-0) face à Leipzig.

Ce choc était attendu par toute l'Allemagne depuis des semaines : Bayern Munich - Leipzig. Ou un duel au sommet entre les deux formations les plus régulières depuis le début de saison. Leader au coup d'envoi, le champion en titre avait un objectif majeur dans ce rapport de force : ne pas laisser son fauteuil à son adversaire du soir. Et cette rencontre de haut niveau a tenu ses promesses sur le plan technique. Les deux formations ont eu les opportunités nettes pour faire la différence, sans parvenir à se départager.

Chaque équipe a eu ses temps forts

Il est possible de fractionner ce match en plusieurs périodes bien distinctes. Un premier acte à l'avantage du Bayern, plus incisif. Très actif, Benjamin Pavard a eu une situation chaude qu'il n'a pas su matérialiser (11eme). La pression bavaroise s'est accentuée et le champion aurait pu débloquer la situation juste avant la pause si Dayot Upamecano n'avait pas réalisé un sauvetage sur sa ligne suite à une tentative de Robert Lewandowski (40eme). Au retour des vestiaires, c'est en revanche Leipzig qui a tenté de prendre le contrôle des opérations.

Marcel Sabitzer a vu sa frappe contrée in extremis par Jerome Boateng (46eme), tout comme le meilleur buteur Timo Werner, également malheureux devant David Alaba, dont la déviation du bras n'a pas été sanctionnée d'un penalty (49eme). Le Bayern en a obtenu un, en revanche, quelques minutes plus tard, mais la VAR a annulé la décision initiale de l'arbitre suite à une position de hors-jeu de Lewandowski (53eme). L'odeur du K.O. a plané jusqu'au bout. Timo Werner a manqué une nouvelle opportunité (63e), tandis que Peter Gulacsi a sorti le grand jeu sur la balle de match face à Leon Goretzka (80eme). Le score n'a pas évolué. Le Bayern garde un petit point d'avance sur son premier poursuivant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.