Bundesliga (J7) : Malgré Willy Sagnol, le Bayern Munich ne sort pas de la crise

Bundesliga (J7) : Malgré Willy Sagnol, le Bayern Munich ne sort pas de la crise©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le dimanche 01 octobre 2017 à 17h40

Après une semaine agitée, avec la claque reçue chez le PSG et le remplacement de Carlo Ancelotti par Willy Sagnol, le Bayern Munich n'a fait mieux que match nul contre le Hertha Berlin (2-2), après avoir mené 0-2. Le club bavarois réalise son plus mauvais début de saison depuis cinq ans.

Le Bayern Munich ne va pas mieux. Au bout d'une semaine difficile, entre la claque reçue contre le PSG en Ligue des Champions (3-0) et le limogeage de Carlo Ancelotti, le Bayern Munich a concédé le nul chez le Hertha Berlin (2-2). Après seulement sept journées de Bundesliga, il en ait déjà à deux nuls et une défaite concédée. Une première depuis six ans et sa dernière saison sans titre de champion. L'intérim de Willy Sagnol, qui pourrait ne pas durer au-delà de la prochaine trêve internationale, n'a pas eu l'effet escompté. Le club bavarois, avec au coup d'envoi tous les cadres qui ont supposément eu la peau d'Ancelotti, a pourtant mené 0-2 au Stade Olympique. Comme un symbole, Mats Hummels a ouvert le score sur un centre de Jerome Boateng (0-1, 10eme), tous deux écartés au Parc des Princes mercredi. Sans réaliser un grand match, le Bayern a ensuite doublé la mise par Robert Lewandowski, avec Corentin Tolisso à l'origine du mouvement (0-2, 49eme).
Rekik et Kalou pour le 2-2
Mais c'est au moment où le Rekordmeister paraissait à l'abri de toute mauvaise surprise qu'il a sombré en cinq minutes. Ondrej Duda a d'abord réduit la marque (1-2, 51eme), avant que deux anciens de la L1 ne jouent un mauvais tour aux Munichois. D'une passe décisive involontaire de la main, Karim Rekik a lancé Salomon Kalou vers l'égalisation (2-2, 56eme). Le Bayern n'a jamais su s'en relever et il a même perdu Franck Ribéry sur blessure en cours de match. A égalité avec Hoffenheim, le club présidé par Uli Hoeness reste deuxième, à maintenant cinq points du Borussia Dortmund. Qui doit se dire désormais qu'il y a un vrai coup à jouer pour reprendre à son rival sa couronne nationale après six ans d'attente.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU