Bundesliga (J28) : Le Bayern Munich n'a laissé aucune chance au Borussia Dortmund

Bundesliga (J28) : Le Bayern Munich n'a laissé aucune chance au Borussia Dortmund©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le samedi 08 avril 2017 à 20h50

Le Borussia Dortmund n'a pas pesé lourd dans le choc contre le Bayern Munich à l'Allianz Arena (4-1). Les Munichois ont préparé de la meilleure des façons leur quart de finale de la Ligue des Champions contre le Real Madrid mercredi, tout l'inverse du BvB avant le déplacement à Monaco mardi.

Une démonstration de football. Le Bayern Munich n'a pas fait dans la demi-mesure pour montrer que c'est encore bel et bien lui le patron de la Bundesliga (1er, 68 points). Après en avoir passé cinq la saison dernière, les Munichois se sont de nouveau largement imposés dans cette 28eme journée (4-1). Privé de Thomas Müller et Manuel Neuer en vue du choc contre le Real Madrid, Carlo Ancelotti a pu compter sur un Arjen Robben et Franck Ribéry en feu, bien aidé par Robert Lewandowski. Les deux papys font de la résistance et le Français a bien fêté son anniversaire de la veille avec une reprise au point de penalty (4eme). Un but qui a montré la voie au serial buteur qu'est Lewandowski.
Lewandowski remporte le duel de buteur
Dans son duel avec Aubameyang, le Polonais a pris la tête du classement des buteurs (26 buts) avec son doublé samedi. D'abord, d'un coup-franc magnifiquement enroulé (10eme) puis en convertissant le penalty qu'il s'est procuré lui-même (69eme). Il faut dire qu'en face, Aubameyang n'a pas eu grand-chose à se mettre sous les dents. Il a bien eu l'occasion de ramener les deux équipes à égalité juste après la pause (46eme) mais son ballon piqué est allé mourir dans le petit filet de Sven Ulreich, qui gardait une nouvelle fois les cages munichoises. Un raté lourd de conséquence puisque dans la continuité de l'action, Robben, après de multiples tentatives en première mi-temps (12eme, 16eme, 29eme, 38eme), a enfin trouvé l'ouverture avec sa spéciale : parti sur l'aile droite, il a repiqué dans l'axe pour trouver le petit filet opposé avec son pied gauche.
L'expérience des grands matchs manque au Borussia
La magnifique demi-volée de Raphaël Guerreiro (2-1, 20eme) n'a été qu'un trompe l'œil dans ce match pour le Borussia Dortmund. Il y avait bien trois catégories d'écart entre les deux formations et les « Marsupiaux » n'ont pas profité de la défaite d'Hoffenheim (3eme, 51 points) pour se relancer dans la course à la Ligue des Champions (4eme, 50 points). Les émissaires monégasques présents à l'Allianz Arena auront de la matière à traiter en vue du quart de finale mardi prochain. Cette formation de Thomas Tuchel est très jeune et souvent mise à défaut lorsque l'adversaire met du rythme dans le jeu. Avec la vitesse de Kylian Mbappé ou de Bernardo Silva, l'AS Monaco a des arguments à faire valoir.

 
1 commentaire - Bundesliga (J28) : Le Bayern Munich n'a laissé aucune chance au Borussia Dortmund
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]