Bundesliga (J27) : Le match Bochum-Mönchengladbach arrêté après le jet d'un objet sur un arbitre assistant

Bundesliga (J27) : Le match Bochum-Mönchengladbach arrêté après le jet d'un objet sur un arbitre assistant©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le vendredi 18 mars 2022 à 23h35

Match d'ouverture de la 27eme journée de Bundesliga, le duel entre Bochum et Mönchengladbach n'a pas pu aller à son terme en raison de l'agression subie par un arbitre assistant, qui a reçu un projectile venant des tribunes.



Ce n'est pas le genre de scènes qu'on s'attendait à vivre en Bundesliga. La première rencontre comptant pour la 27eme journée du championnat d'Allemagne opposant le VfL Bochum au Borussia Mönchengladbach s'est arrêtée au bout de 70 minutes et n'a pas pu aller jusqu'à son terme. Alors que les deux équipes ont fait jeu égal durant les 45 premières minutes, Alassane Pléa puis Breel Embolo en l'espace de six minutes ont permis au 13eme du classement de prendre l'ascendant sur une formation de Bochum qui alterne le bon et le moins bon depuis plusieurs semaines. Un scenario contraire qui a sans doute fait monter la température dans les travées du Vonovia Ruhrstadion jusqu'à cette 70eme minute et un geste irresponsable qui a changé le cours de la soirée. En effet, c'est à ce moment qu'un spectateur n'a pas hésité à lancer un projectile en direction de la pelouse. Ce qui semble être un verre de bière n'a pas atteint directement le terrain mais... l'arrière de la tête d'un arbitre assistant.

Les deux clubs ont condamné ce geste

Sur le coup, Christian Gittelmann est allé au sol. Immédiatement, l'arbitre du match Benjamin Cortus est venu au chevet de son assistant et sa décision n'a pas pris longtemps à être prise. Alors que les joueurs du VfL Bochum sont venus afin d'essayer de calmer leurs supporters tout en montrant leur désapprobation face à ce geste, les arbitres ont quitté la pelouse du Vonovia Ruhrstadion. Après une attente d'environ 20 minutes, la décision a été prise d'arrêter purement et simplement le match alors que le score était en faveur du Borussia Mönchengladbach (0-2). Très vite, les deux clubs ont vivement condamné ce geste sur les réseaux sociaux. « Le match ne reprendra pas. Nous ne pouvons que nous excuser auprès du juge de touche Christian Gittelmann, a déclaré le VfL Bochum via son compte officiel Twitter. Une soirée très embarrassante et amère pour nous. Une action extrêmement stupide d'un fan idiot. » Un geste qui pourrait valoir une lourde sanction au club.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.