Bundesliga (J25) : L'exploit de Leverkusen face au Bayern

A lire aussi

Thibaut Simon, Media365, publié le dimanche 19 mars 2023 à 20h37

Sensation à Leverkusen où le Bayern Munich s'incline (2-1) après avoir mené au score. Une défaite, qui permet à Dortmund de rester leader à l'issue de la 25e journée.

En déplacement sur la pelouse du Bayer Leverkusen, les Bavarois ont perdu gros après leur défaite (2-1). La course au titre est relancée alors que la trêve internationale va débuter.

C'est un match qui comptera sûrement en fin de saison pour le Bayern Munich. Devant au score à la mi-temps, les Bavarois ont lâché en deuxième période sur deux pénaltys. Tout avait bien commencé pour le Bayern. Malgré une grande intensité au début du match mis par les hommes de Xabi Alonso, les Munichois trouvent la faille par l'intermédiaire de Joshua Kimmich. Après un centre de Cancelo, le numéro huit, Leon Goretzka contrôle et décale en retrait son coéquipier du milieu Kimmich. Sa frappe est détournée, mais finie au fond des filets (21ème). Pourtant, le Bayer est devant en terms de statistiques à la mi-temps. Une possession de 52 %, sept tirs pour trois cadrés, quand le Bayern n'en a qu'un seul... celui du but.

Des changements inexplicables ?

Pas satisfait du jeu ou simple changement tactique ? Les choix de Julian Nagelsmann devraient faire parler en Allemagne après cette défaite. Pour débuter le second acte, Cancelo, Mané et Müller laissent leur place respectivement à Gnabry, Coman et Musiala. Le Bayern semble perdu et la VAR ne va pas arranger les affaires des visiteurs. Sur une action litigieuse dans la surface du Bayern, Adli se retrouve au sol mais l'arbitre siffle une simulation, le joueur français écope d'un carton jaune (54ème). Mais après visionnage de la vidéo, l'arbitre constate une faute de Benjamin Pavard, qui marche sur le pied de l'attaquant de Leverkusen. Carton annulé et pénalty sifflé ! Palacios se charge de la sentence et prend à contre-pied Sommer pour égaliser (1-1).

La fin du match approche et la même situation va se reproduire pour Leverkusen. Adli est fauché par Upamecano dans la surface mais l'arbitre redonne un carton pour simulation. La VAR déjuge l'arbitre central et Palacios inscrit un nouveau pénalty pour donner l'avantage à son équipe (72ème).

Conséquences énormes

Les Bavarois s'inclinent malgré des tentatives sur le but du gardien finlandais en fin de match et font la plus mauvaise opération de la journée. Ils laissent la première place à Dortmund (vainqueur face à Cologne 6-1, la veille) et restent à un point derrière. De mauvais augure avant cette trêve. Le mois d'avril ne sera pas une blague pour les Bavarois puisqu'ils recevront à la reprise Dortmund dans un Klassiker de folie (1er avril, 18h30). Après ce duel, les coéquipiers de Kingsley Coman recevront Fribourg en Coupe d'Allemagne avant la double confrontation face à City en Ligue des champions. Espérons que cette pause soit bénéfique pour le Bayern, qui ne devra pas se louper après les matchs de qualification pour l'Euro 2024.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.