Bundesliga (J24) : Malgré Haaland, le Borussia Dortmund a été renversé par le Bayern Munich

Bundesliga (J24) : Malgré Haaland, le Borussia Dortmund a été renversé par le Bayern Munich©Media365

Rédaction Media365, publié le samedi 06 mars 2021 à 20h35

Alors qu'Erling Haaland a très tôt fait le break pour le Borussia Dortmund, le Bayern Munich s'en est remis à Robert Lewandowski pour inverser la tendance et s'imposer (4-2).



Le football est censé être un sport d'équipe. Mais parfois, certaines individualités ont tellement d'impact qu'elles ébranlent ce concept de base. Des solistes dans l'orchestre, dont les partitions résonnent parfois tellement fort qu'elles font oublier le reste de la troupe en divines dissonances dans des stades toujours aussi vides. Erling Haaland n'a eu besoin que de 90 secondes pour ouvrir la marque face au Bayern Munich ce samedi soir, pour le choc de la 24eme journée de Bundesliga. Un centre en cloche de Meunier, une erreur d'Alaba qui permettait à Dahoud de servir le cyborg norvégien, programmé pour marquer, qui ouvrait le score du gauche. La machine à marquer norvégienne allait encore sévir quelques minutes plus tard, en coupant du droit un service de Thorgan Hazard pour le 2-0.

Mais le Bayern n'est pas monté sur le toit du monde en laissant faire ses adversaires dans son jardin. D'autant que le club munichois comportait lui aussi un soliste dans sa troupe, en la personne de Robert Lewandowski. dans une première période spectaculaire, le Polonais concluait un centre rasant de Sané pour réduire le score afin de concrétiser la domination bavaroise (26eme). Peu avant le repos, le virevoltant Coman a obtenu un pénalty suite à une faute de Dahoud dans la surface des Borussen et c'est "Lewy" qui s'est chargé d'exécuter la sentence pour s'offrir un doublé personnel et accessoirement, égaliser pour son 30eme but de la saison avec le Bayern en Bundesliga. En toute fin de rencontre, le Bayern allait forcer la décision grâce à Leon Goretzka (88eme), avant que Lewandowski n'inscrive un triplé tardif pour sceller le destin du match sur un centre de Davies que Sané laissait passer. 4-2, score final, Lewandowski est toujours plus fort qu'Haaland.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.