Bundesliga (J13) : Service minimum pour le Bayern Munich

Bundesliga (J13) : Service minimum pour le Bayern Munich©Media365

Guillaume MARION, Media365 : publié le samedi 27 novembre 2021 à 20h25

Grâce à un but de Sané, le Bayern Munich a dominé ce samedi l'Arminia Bielefeld (1-0), lors de la 13eme journée de Bundesliga. Les Bavarois restent donc en tête devant Dortmund vainqueur à Wolfsburg (1-3).



Sous pression, le Bayern Munich a répondu présent. Une semaine après leur défaite surprise à Augsbourg (2-1), les Bavarois ont remis les pendules à l'heure contre l'Arminia Bielefeld (1-0), alors qu'ils avaient débuté la rencontre en étant 2eme au classement. Une situation peu commune pour le champion en titre. A l'Allianz Arena, lors de la 13eme journée de Bundesliga, Julian Nagelsmann avait décidé de faire confiance à ses Français, eux qui étaient cinq à débuter ce samedi, à savoir Benjamin Pavard, Dayot Upamecano, Lucas Hernandez, Corentin Tolisso et Kingsley Coman. Si les locaux ont poussé dès les premières minutes, Stefan Ortega a longtemps repoussé l'échéance, face notamment à Thomas Müller (7eme) et Leroy Sané (11eme), alors qu'Andres Andrade avait repoussé sur sa ligne une tête du numéro 25 allemand (7eme). Peu après, c'est Alfonso Davies qui avait lui aussi buté sur le gardien des visiteurs (16eme), après une bonne montée dans son couloir gauche. Avant la pause, Leon Goreteka (21eme), Robert Lewandowski (24eme et 33eme) et encore une fois le latéral canadien (34eme) n'avaient pas plus de réussite.

Haaland, de retour et buteur avant le Klassiker

Au retour des vestiaires, la situation n'a pas beaucoup changé mais le Bayern a fini par faire sauter le verrou adverse. Tout proche de l'ouverture du score en début de seconde période (46eme), Leroy Sané a finalement libéré les siens d'une frappe enveloppée de l'extérieur de la surface (71eme). A peine entré en jeu, Serge Gnabry a ensuite touché la barre transversale (78eme), au terme d'un festival de sa part dans la surface adverse. Avec ce court mais précieux succès, le Bayern Munich reprend son bien en tête de la Bundesliga, à une semaine du Klassiker au Signal Iduna Park (18h30) qui promet de faire des étincelles. Si les Bavarois étaient sous pression, c'est que le Borussia Dortmund avait gagné un peu plus tôt à Wolfsburg (1-3). Après l'ouverture du score rapide de Wout Weghorst pour les Loups (2eme), Emre Can sur penalty (35eme) et Donyell Malen (55eme) ont permis à leur équipe de prendre les devants. Blessé et absent depuis sept matchs, Erling Haaland s'est ensuite signalé pour son retour avec le but du break dans les dernières minutes (81eme).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.