Bundesliga : Avec un Kingsley Coman en rédempton, le Bayern Munich répond au Borussia Dortmund

Bundesliga : Avec un Kingsley Coman en rédempton, le Bayern Munich répond au Borussia Dortmund©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le dimanche 14 avril 2019 à 18h10

Le Bayern Munich s'est facilement imposé à Düsseldorf dimanche (1-4) pour reprendre au Borussia Dortmund la tête de la Bundesliga, dont le BVB s'était emparé la veille. Impliqué dans une bagarre avec Robert Lewandowski, Kinsgley Coman a claqué un doublé.

La réponse de Kingsley Coman ne s'est pas fait attendre. Dans l'œil du cyclone cette semaine suite à une bagarre à l'entraînement avec Robert Lewandowski, qui était aussi titulaire, l'attaquant français a répliqué sur le terrain. Il a mis le Bayern Munich sur la voie du succès chez le Fortuna Düsseldorf dimanche (1-4) avec un doublé en première période. Le club bavarois a ainsi repris la tête de la Bundesliga, qu'il avait abandonnée pendant moins de 24 heures au Borussia Dortmund, vainqueur de Mayence samedi (2-1). Coman a affiché dès l'entame un excellent état d'esprit et a trouvé le poteau sur sa première situation (6eme). Heureux sur son premier but, son centre pour Thomas Müller trompant Michael Rensing sans que son coéquipier ne touche le ballon (0-1, 15eme), Coman a profité ensuite d'un gros travail de Joshua Kimmich pour valider son doublé (0-2, 41eme).


Le Bayern invaincu depuis début février en Bundesliga

Tout en contrôle (64% de possession, 21 tirs pour 10 cadrés), le Bayern s'est définitivement mis à l'abri par l'intermédiaire de Serge Gnabry au retour des vestiaires (0-3, 55eme). Thiago Alcantara aurait aussi pu tuer le match bien avant avec plus d'efficacité (9eme, 50eme, 84eme). Même la réduction du score tardive sur penalty de Dodi Lukebakio, ancien Toulousain qui atteint la barre des 10 buts en Bundesliga (1-3, 89eme), n'a pas fait trembler les Munichois. A tel point qu'ils ont remis un coup de collier par Leon Goretzka dans le temps additionnel (1-4, 92eme). Invaincu en Bundesliga depuis début février, le Bayern sera bien difficile à arrêter sur la route d'un septième titre de champion consécutif.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.