Allemagne : La Fédération répond à Mesut Özil en rejetant les accusations de racisme

Allemagne : La Fédération répond à Mesut Özil en rejetant les accusations de racisme©Media365

Rédaction , publié le lundi 23 juillet 2018 à 16h04

Lundi, la Fédération allemande de football a rejeté les accusations de racisme de Mesut Özil, qui a annoncé dimanche la fin de sa carrière internationale.

L'affaire a fait beaucoup de bruit et continue d'en faire. Alors que Mesut Özil a annoncé dimanche qu'il ne jouerait plus pour la sélection allemande, pointant du doigt le racisme de Reinhard Grindel, président de la Fédération allemande, cette dernière a répondu ce lundi. « Nous rejetons catégoriquement le fait que la DFB soit associée au racisme, eu égard à ses représentants, ses salariés, ses clubs, les performances de millions de bénévoles à la base », peut-on notamment lire dans un communiqué. Plus tôt dans la journée, Uli Hoeness, le président du Bayern Munich, s'est montré particulièrement virulent à l'égard du joueur d'Arsenal, alors que le ministre turc de la Justice, Abdülhamit Gül, avait apporté son soutien au joueur de 29 ans dans la nuit de dimanche à lundi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.