Williams : Ce serait finalement non pour Kubica

Williams : Ce serait finalement non pour Kubica©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le lundi 11 décembre 2017 à 19h55

Annoncé comme déjà titularisé en vue de la saison 2018 par l'écurie Williams, ce serait finalement terminé pour Robert Kubica, insuffisamment performant aux essais.

Depuis plusieurs semaines, la signature de Robert Kubica en faveur de l'écurie Williams pour la saison 2018 en remplacement du désormais retraité Felipe Massa était donné pour acquise, voire même pour déjà signée par de nombreux observateurs au sein du paddock de la Formule 1. Mais, à en croire une information dévoilée ce lundi par le magazine britannique Autosport, le Polonais ne serait absolument plus en course pour être le nouvel équipier du jeune canadien Lance Stroll dès le Grand Prix d'Australie, à la fin du mois de mars prochain. Mis à l'épreuve en parallèle du Russe Sergey Sirotkin lors des essais de fin de saison à Abu Dhabi après n'avoir pas convaincu Renault plus tôt dans l'année, essais qui ont permis d'évaluer les nouvelles gommes que fournira le manufacturier de pneumatiques italien Pirelli, le Polonais a eu de bonnes sensations mais cela n'aurait pas suffi à convaincre les dirigeants de l'écurie de Grove. Kubica en manque de performance... et de liquidités face à Sirotkin ? Alors que l'écurie Williams a mis en avant le critère de performance pour faire son choix, Robert Kubica n'aurait pas été à la hauteur des performances montrées par Sergey Sirotkin, essayeur pour Renault lors des essais de fin de saison. Sans doute que les conséquences du grave accident qui a mis en péril la vie et la carrière de pilote du Polonais sont entrées en ligne de compte au moment de reprendre le volant d'une F1. De plus, avec une écurie Williams en constante recherche de financement, l'apport financier qu'apporterait le Russe via la banque SMP, évalué à 17 millions d'euros, ferait pencher la balance en faveur de ce dernier. Si le contrat n'est pas encore finalisé, Williams considérerait la candidature d'un autre pilote russe, Daniil Kvyat, pour prendre la place de Sergey Sirotkin. Un choix qui signifierait bien la mise hors-course de Robert Kubica, mais également celle de Paul di Resta, qui a remplacé au pied levé Felipe Massa lors du dernier Grand Prix de Hongrie. L'écurie Williams n'a pas encore officiellement communiqué sur le sujet, signe que la décision n'est pas si simple à prendre et tout reste encore possible.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.