Singapour : Après l'accident de dimanche, Hamilton défend Vettel

Singapour : Après l'accident de dimanche, Hamilton défend Vettel©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mardi 19 septembre 2017 à 11h46

Lewis Hamilton qui prend la défense de Sébastian Vettel. Cela n'arrive pas tous les jours. Pourtant, c'est bel et bien le discours qu'a souhaité avoir le pilote britannique au moment de revenir dans les colonnes du journal espagnol AS sur les circonstances de cet incroyable accident survenu dès le départ du Grand Prix de Singapour et qui a contraint le pilote allemand, mais aussi Kimi Räikkönen, Max Verstappen et Fernando Alonso à l'abandon dès les premiers tours de roue.

L'ancien champion du monde ayant tassé Verstappen, plus rapide que Vettel au départ et dans l'incapacité totale d'éviter la collision avec Räikkönen, la faute incombe aux yeux de tous les experts aux yeux du pilote Ferrari. Hamilton comprend le raisonnement des spécialistes, mais défend tout de même l'Allemand, qui ne pouvait s'y prendre autrement à en croire le triple champion du monde britannique. « Quand tu mènes, tu ne peux pas réellement voir celui qui est second, explique dans AS celui qui a passé la journée de lundi en compagnie de la star du PSG Neymar. Généralement, s'il prend le même départ que toi, il est dans ton angle mort et donc c'est difficile de savoir où il est. Donc tu penses d'abord à couvrir ta position, fermer l'intérieur et le freiner. Je suppose que c'est ce que Seb a fait. » Un jugement qui va dans le sens des commissaires de la FIA, estimant que Vettel ne méritait aucune sanction.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU