Saison 2020 : La première étape fixée à Melbourne en mars

Saison 2020 : La première étape fixée à Melbourne en mars©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 06 juillet 2019 à 23h31

L'Australie et le circuit de l'Albert Park situé à Melbourne accueilleront le paddock de la F1 pour la première manche de la saison 2020, qui marquera le 70eme anniversaire du championnat du monde.

La première étape est déjà fixée. S'il faudra encore attendre plusieurs semaines pour connaître l'intégralité du calendrier de la saison 2020 du championnat du monde de F1, le détenteur des droits commerciaux de la discipline, Liberty Media, a confirmé la première date de la saison qui fêtera les 70 ans de la création du championnat. Par voie de communiqué, il a été confirmé que le premier Grand Prix en 2020 aura lieu sur le circuit de l'Albert Park de Melbourne le week-end du 15 mars prochain. Une date qui n'est pas choisie par hasard car elle correspond au Labour Day en Australie mais également au week-end de lancement du populaire championnat de football australien, l'AFL. Un Grand Prix qui va conserver comme partenaire principal l'horloger officiel de la F1, la marque suisse Rolex.


Un premier Grand Prix en Australie, mais combien au calendrier ?

« Nous sommes très heureux d'annoncer que, comme cela a été le cas depuis de nombreuses années désormais, la prochaine saison du Championnat du monde de Formule 1 débutera à Melbourne, a confié le patron de la F1, Chase Carey, dans un communiqué. L'accueil enthousiaste de la part des fans australiens rend cette manche réellement unique et spéciale. Il n'y a pas de meilleur endroit pour lancer la saison 2020, qui sera significative puisqu'elle marquera les célébrations des 70 ans de la discipline. » Cette première confirmation fait suite aux arrivées annoncées dans le calendrier d'une course au Vietnam, dans les rues de Hanoï, et le retour de la F1 aux Pays-Bas avec un Grand Prix sur l'historique circuit de Zandvoort. La question est désormais de savoir le nombre de courses qui sera finalement inscrit par la FIA au calendrier, le nombre actuel de 21 étant perçu comme une limite difficile à dépasser sans demander des efforts aux écuries et à leur personnel. L'Espagne et l'Allemagne restent des candidats au départ, tout du moins pour 2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.