Saison 2019 : Ferrari évite la polémique, Racing Point offre de la visibilité à un de ses partenaires

Saison 2019 : Ferrari évite la polémique, Racing Point offre de la visibilité à un de ses partenaires©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 03 mars 2019 à 10h55

Face au début de polémique en Australie, Ferrari a décidé de retirer de son nom le sponsor Mission Winnow lié au cigarettier Philip Morris International. De son côté, Racing Point a décidé d'accoler le nom de son sponsor BWT à celui de son moteur Mercedes.

Alors que les essais de présaison se sont conclus cette semaine à Barcelone, la Fédération Internationale de l'Automobile a publié une nouvelle version de la liste d'entrée du championnat du monde 2019 de Formule 1. Si les changements apportés ne sont pas aussi importants que ceux effectués lors de la mise à jour de février dernier, deux d'entre eux sont significatifs. Le premier changement touche, en effet, Ferrari. L'écurie de Maranello avait provoqué un début de polémique en mettant en avant l'initiative « Mission Winnow » du groupe Philip Morris International, dont le cœur de métier reste le tabac. Alors qu'une enquête à ce sujet a été ouverte en Australie et que la polémique n'a cessé d'enfler depuis plusieurs semaines, Ferrari a finalement décidé de retirer ce sponsor du nom officiel enregistré auprès de la FIA, revenant au classique « Scuderia Ferrari ».

Racing Point change le nom de son moteur Mercedes

Si, pour la forme, les noms des écuries Racing Point et Williams ont été modifiés pour refléter l'arrivée de la société de paris sportifs SportPesa et de la société de télécoms Rokit comme partenaire-titre de ces deux écuries, l'ancienne Force India a apporté un tout autre changement qui concerne son moteur. Si la formation basée à Silverstone et reprise par un consortium mené par Lawrence Stroll l'an passé conserve un moteur Mercedes de dernière génération, son nom a été légèrement modifié pour permettre la mise en avant d'un partenaire. A l'image de Red Bull Racing qui, lors des dernières saisons avec Renault, avait rebadgé le bloc français avec la marque suisse d'horlogerie TAG Heuer, Racing Point a décidé d'apposer le nom de son deuxième sponsor principal, la société autrichienne spécialisée dans la filtration de l'eau BWT, à celui de son moteur qui sera désormais baptisé « BWT Mercedes ». Un artifice qui permettra de maximiser la visibilité de ce partenaire, qui donne sa couleur rose caractéristique à la RP19.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.