Red Bull Racing : Gasly a payé sa course manquée à Budapest selon Marko

Red Bull Racing : Gasly a payé sa course manquée à Budapest selon Marko©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mardi 20 août 2019 à 22h10

Alors qu'il sera remplacé par Alexander Albon chez Red Bull Racing dès le Grand Prix de Belgique, Pierre Gasly a vu Helmut Marko lister ses défaillances dans la presse japonaise.

C'est le principal changement qui sera visible le 30 août prochain lors des premiers essais du Grand Prix de Belgique. Alexander Albon sera le coéquipier de Max Verstappen pour le reste de la saison au sein de l'écurie Red Bull Racing. Après avoir assuré interview après interview que la place de Pierre Gasly au sein de l'écurie basée à Milton Keynes était assurée jusqu'au bout de la saison 2019 de F1, le couperet est tombé et le Français a été rétrogradé chez Toro Rosso quand le Thaïlandais a fait le chemin inverse. Dans un entretien accordé au média japonais Autosport Web, Helmut Marko a assuré que le sort de Pierre Gasly a été scellé à l'issue du Grand Prix de Hongrie, qu'il a conclu à la sixième place derrière la McLaren de Carlos Sainz. « Le fait que Pierre ait terminé derrière Carlos Sainz et à un tour des autres a été l'élément déclencheur, a confié l'Autrichien, conseiller de Red Bull pour le sport automobile. Non seulement il a perdu des places au départ mais en plus, il n'a pas réussi à faire une seule tentative de dépassement, alors qu'il avait un meilleur rythme que l'Espagnol. »

Marko n'a jamais pardonné à Gasly pour ses erreurs

Pour Helmut Marko, le problème qui a précipité l'échec de Pierre Gasly dans sa promotion chez Red Bull Racing en remplacement de Daniel Ricciardo tient au mental. « Pierre était rapide sur un tour jusqu'à la saison dernière et il n'avait pas de problème pour dépasser en course. Cette année, ce n'est pas le cas, constate l'Autrichien. Je pense que, oui, c'est un problème de mental. » Au-delà de ces problèmes en piste, Helmut Marko n'a pas hésité à mettre en avant le fait que le pilote tricolore n'a jamais été en mesure de « se débarrasser de la responsabilité » des deux accidents lors des essais de présaison dont il a été victime et qui lui ont toujours été reprochés en raison du retard dans le développement de la RB15 qu'ils auraient provoqués. Helmut Marko, qui n'a jamais été reconnu pour sa patience et sa compréhension envers les pilotes issus de la filière Red Bull, a donc rapidement perdu patience avec Pierre Gasly, dont l'avenir en F1 au-delà de la saison 2019 s'assombrit à moins d'un regain de forme au volant de la Toro Rosso lors des neuf Grands Prix restant à disputer d'ici la fin de l'année.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.