Red Bull a refusé Alonso, et pas qu'un peu !

Red Bull a refusé Alonso, et pas qu'un peu !©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki : publié le jeudi 12 décembre 2019 à 23h03

Fernando Alonso de retour en F1 ? Le serpent de mer n'a probablement pas fini d'être évoqué, surtout lorsqu'on sait que même Liberty Media, qui dirige la discipline, pousse en ce sens. A tel point que Red Bull a dû les retoquer !



Helmut Marko, le grand manitou de la filière Red Bull en F1, a fait une révélation surprenante à Auto Bild. Cet été, Liberty Media, le nouveau groupe dirigeant de la discipline, a ainsi demandé à l'Autrichien s'il n'y aurait pas une place dans l'équipe pour... Fernando Alonso ! Les décideurs américains auraient vu d'un très bon oeil le retour de l'Espagnol dans l'écurie de Christian Horner en 2020.

« Dès qu'ils entendent son nom, ils ont mal à la tête ! »

Réponse très directe, comme toujours, de Marko : « On leur a immédiatement répondu qu'on n'avait pas besoin de lui, et que notre motoriste Honda non plus. Dès qu'ils entendent son nom, ils ont mal à la tête. » Pour rappel, Alonso n'a cessé de critiquer Honda lorsqu'il traînait sa peine chez McLaren, de 2015 à 2018. La cohabitation avec Max Verstappen, intouchable chez Red Bull, était de toute façon inconcevable. Sans doute par Alonso lui-même...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.