Paradise Papers : Lewis Hamilton dément les accusations de fraude fiscale

Paradise Papers : Lewis Hamilton dément les accusations de fraude fiscale©Media365
A lire aussi

Lucas Bertolotto, publié le mardi 21 novembre 2017 à 20h08

Ce mardi le pilote britannique Lewis Hamilton a démenti les accusations de fraude fiscale dont il a fait l'objet récemment.

Lewis Hamilton a démenti ce mardi les propos qui l'accusaient de fraude fiscale. Le pilote de Formule 1 britannique précise que les affirmations concernant une fraude fiscale à la TVA lors de l'achat d'un jet privé ont été obtenues de manière illégale par le piratage de fichiers confidentiels détenus par Appleby (cabinet d'avocats international). « L'utilisation d'un avion voire même d'un motorhome par Monsieur Hamilton ne permettent pas d'en déduire un usage à des fins purement privées. Ses nombreux engagements et activités professionnels requièrent sa présence aux courses de Formule 1 et aux événements y afférents partout dans le monde et sont conclus par la société de Monsieur Hamilton » ont annoncé les conseillers du pilote. Lewis Hamilton a ensuite confirmé que ses utilisations étaient destinées à des fins purement professionnelles, ce qui permet légalement une exonération de la TVA. Les accusations d'évasion fiscale et de fraude fiscale à son encontre sont donc infondées.

 
5 commentaires - Paradise Papers : Lewis Hamilton dément les accusations de fraude fiscale
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]