Mercedes : Hamilton handicapé par la perte d'un petit morceau de carbone ?

Mercedes : Hamilton handicapé par la perte d'un petit morceau de carbone ?©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le lundi 18 mars 2019 à 18h15

Largement dominé par Valtteri Bottas ce dimanche lors du Grand Prix d'Australie, Lewis Hamilton aurait été handicapé par la perte d'un infime élément aérodynamique qui aurait déséquilibré sa monoplace.



A quoi tient une victoire en Formule 1 ? Pour Lewis Hamilton, la réponse pourrait être un petit morceau de carbone. En effet, suite au Grand Prix d'Australie où le Britannique a été copieusement dominé par son coéquipier Valtteri Bottas, l'écurie Mercedes a révélé que le champion du monde en titre a été handicapé par une perte d'équilibre au niveau aérodynamique dès les premiers tours de course. La faute revient, en réalité, à un appendice ajouté sur le fond plat de la W10 devant la roue arrière pour juguler le flux d'air à ce niveau de la monoplace. Ce morceau s'est détaché dès le quatrième tour de course sur la monoplace de Lewis Hamilton perturbant le rendement du diffuseur et provoquant un net déséquilibre. « Jusque-là, je suivais très bien Valtteri. Puis j'ai senti que j'étais vraiment en difficulté avec l'arrière. À partir du quatrième tour, c'est là que les dégâts sont survenus, a déclaré le Britannique suite à la course dans des propos recueillis par Motorsport.com. Je ne suis pas sûr d'où ça venait, car je ne suis pas sorti de la piste. » Par la suite, le pilote Mercedes a suggéré l'idée qu'il a pu rouler sur les débris laissés par l'aileron avant de la Williams de Robert Kubica en début de course. Un incident qui ne fait que démontrer la finesse de l'aérodynamique des monoplaces de F1.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.