Mercedes : Ferrari vue devant par Wolff, Hamilton et Bottas encore dans l'expectative

Mercedes : Ferrari vue devant par Wolff, Hamilton et Bottas encore dans l'expectative©Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 23 février 2019 à 13h00

Alors que Valtteri Bottas et Lewis Hamilton n'ont pas caché attendre mieux de la W10, Toto Wolff a détourné l'attention sur Ferrari, qu'il voit au-dessus du lot lors des essais de pré-saison de Barcelone.

La première semaine d'essais organisée à Barcelone a donné le ton. Si Renault et Nico Hulkenberg ont signé le meilleur temps des quatre journées de roulage, la meilleure impression a été donnée par Ferrari. Rapide et très fiable, la SF90 est présentée par ses rivaux comme l'épouvantail du début de saison 2019. Et Toto Wolff n'a pas cherché à contredire les échos du paddock, bien au contraire. « Je pense qu'au premier test de Barcelone, ce que nous avons vu est que Ferrari est devant le peloton, a assuré le patron des Flèches d'Argent en marge d'un événement organisé par le partenaire principal de l'écurie allemande. La voiture semble rapide et est rapide au niveau des chronos. Je pense que jeudi, ils pouvaient aller encore une seconde et demie plus vite s'ils avaient voulu, et c'est la voiture la plus rapide que nous ayons vu en essais jusqu'ici. » Mais, s'il met Ferrari devant la meute, l'Autrichien se refuse à donner une hiérarchie nette derrière : « Ensuite, tout le monde est assez resserré, ce qui très excitant pour toutes les autres équipes ».

Bottas ne cache pas un certain mécontentement

Si, grâce à l'utilisation de gommes plus tendres, tant Valtteri Bottas que Lewis Hamilton ont signé le dernier jour des chronos meilleurs que les pilotes Ferrari, le Finlandais s'est montré critique concernant le comportement de la W10 et, surtout, son inconstance sur le tracé catalan. « Nous devons faire des progrès. Nous avons eu un peu de mal tout au long de la semaine à trouver un bon équilibre dans tous les virages, résume Valtteri Bottas dans des propos tenus lors de ce même événement. Il y avait quelques virages qui étaient bons, quelques virages où nous avions des problèmes d'équilibre et d'autres virages où nous avions d'énormes problèmes d'équilibres. Nous sommes parvenus à une bien meilleure situation à la fin de la semaine, mais certains problèmes de maniabilité ne peuvent être résolus qu'avec des évolutions. Nous espérons pouvoir les régler bientôt. » Pour Lewis Hamilton, le bilan de ce premier bloc d'essais est sans appel. « Pour l'instant, nous sommes derrière, a pour sa part tonné le champion du monde en titre. Donc nous n'abordons absolument pas la première course en étant détendus actuellement, non pas que ça ait un jour été le cas. »

Hamilton s'attend à un combat plus acharné que jamais

Le pilote britannique va même plus loin. Alors que Ferrari a été une menace pendant toute la première moitié de la saison 2018, Mercedes va devoir faire face à une opposition encore plus forte, et pas uniquement venant de la Scuderia. Mais Lewis Hamilton assure avoir confiance en la capacité de réaction de toute l'écurie Mercedes. « Il va s'agir de l'année la plus difficile jusqu'à présent, mais je pense que j'ai le meilleur groupe de gens derrière moi pour gravir cette montagne, assure le numéro 44. Nous allons faire face à notre challenge le plus compliqué, mais je sens que j'ai les bons soldats derrière moi. Je ne dirais pas ce qu'il manque à la voiture. Je ne veux pas que les autres sachent ce que nous faisons et ne faisons pas. » Toto Wolff, pour sa part, ne cache pas que tout peut encore changer avec les écuries qui n'ont pas encore dévoilé toutes leurs cartes. « Désormais, il s'agit de voir ce qui se passe au deuxième bloc d'essais de Barcelone. J'ai le sentiment que tout le monde va apporter des choses sur les voitures et que ce sera de nouveau le cas à Melbourne, ajoute le patron de l'écurie Mercedes. Donc il sera probablement possible de juger de l'équilibre de la compétition à ce moment là uniquement et pas avant. » Ces essais de pré-saison, comme toujours, amènent beaucoup de questions et de rares réponses. La seule vérité sera celle du chronomètre à Melbourne lors des qualifications avant le premier Grand Prix de la saison.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.