McLaren : Le remplaçant d'Alonso déjà connu ?

McLaren : Le remplaçant d'Alonso déjà connu ?©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 15 août 2018 à 11h43

Fernando Alonso ayant annoncé son départ de la F1 à l'issue de la saison, la course à sa succession chez McLaren est ouverte et ESPN croit détenir le nom du pilote choisi.

Et si Zak Brown avait vendu la mèche un peu trop tôt ? Le patron de l'écurie McLaren a déclaré il y a quelques semaines au magazine Autosport que Carlos Sainz Jr était un « candidat crédible » en vue d'un baquet au sein de l'écurie basée à Woking en 2019. Mais l'Américain avait également ajouté que McLaren avait « un accord à long terme avec Stoffel Vandoorne et Fernando Alonso ». Le départ annoncé de l'Asturien à l'issue de la saison ouvre donc une porte à son compatriote, qui se retrouve sans volant après l'arrivée annoncée de Daniel Ricciardo chez Renault aux côtés de Nico Hulkenberg. Et, selon des sources citées par ESPN, l'arrivée de l'Espagnol pour les deux prochaines saisons devrait être annoncée dès jeudi par l'écurie britannique, qui semble vouloir tourner la page Alonso le plus rapidement possible.

Norris et Gasly, gagnants dans l'affaire en plus de Sainz Jr ?


Cette décision de la part de McLaren de faire confiance à l'ancien pilote Toro Rosso implique que l'Espagnol ne sera plus dans la course à la succession de Daniel Ricciardo chez Red Bull Racing aux côtés de Max Verstappen. Il faut dire qu'entre le Néerlandais et l'Espagnol, la relation n'était pas très cordiale quand ils étaient coéquipiers au sein de l'écurie de Faenza. Cela provoquerait comme un effet domino au sein de la filière Red Bull puisque le remplaçant de Daniel Ricciardo a de grandes chances d'être Pierre Gasly, performant cette saison avec Toro Rosso et qui a la confiance de Honda, futur motoriste de l'écurie de Milton Keynes, après son passage en Super Formula en 2017 et ses retours techniques depuis le début de la saison 2018. Titulaire cette saison chez McLaren mais en manque criant de résultats, Stoffel Vandoorne pourrait être également victime de ces mouvements puisque Lando Norris n'a pas caché son ambition de piloter en F1 pour McLaren dès 2019.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU