McLaren : L'écurie se donne cinq ans pour revenir au sommet

McLaren : L'écurie se donne cinq ans pour revenir au sommet©Twitter @McLarenF1, Media365

Mathieu WARNIER, publié le lundi 31 décembre 2018 à 14h26

Alors que l'écurie a vécu quatre saisons catastrophiques, McLaren entend bien retrouver les sommets d'ici à cinq ans.

Dix ans après le dernier titre pilotes de l'écurie et après quatre saisons dans le dur, McLaren veut croire en des jours meilleurs. Plombée tant sur le plan économique que sportif par trois saisons manquées avec un moteur Honda en manque criant de performance et de fiabilité puis incapable de relever la tête en 2018 malgré l'arrivée du moteur Renault dans la MCL33, l'écurie de Woking se prépare à repartir quasiment de zéro. Exit Fernando Alonso et Stoffel Vandoorne, bienvenue à Carlos Sainz Jr et Lando Norris pour prendre le volant de la future MCL34. Mais, selon le patron de l'écurie Zak Brown, le retour au sommet de McLaren n'est pas pour tout de suite. « Je viens de présenter un plan sur cinq ans et, en suivant ce plan, nous pensons pouvoir être sur le chemin pour renouer avec la victoire en Grand Prix, a déclaré Zak Brown à la presse. Et c'est en remportant des courses qu'il est possible de se battre pour remporter le championnat. »

McLaren espère des changements en sa faveur

Et pour renforcer l'ampleur de ce plan, les dirigeants de McLaren ne cachent pas espérer que Liberty Media, détenteur des droits commerciaux de la Formule 1, soit en mesure de changer la donne pour éviter que la domination du trio Mercedes-Ferrari-Red Bull Racing ne perdure. « Je pense qu'il est nécessaire que Liberty Media fasse les changements nécessaires à notre discipline car voir plus de deux ou trois équipes se battre pour le championnat est très difficile à imaginer vue comment elle évolue à l'heure actuelle, ajoute le dirigeant de l'écurie britannique. Il y a des facteurs qui sont hors de notre contrôle mais j'ai l'espoir que nous pourrons avoir de l'influence sur les changements à venir et faire en sorte que plusieurs écuries soient en mesure de remporter des courses et se battre pour le titre. Nous démarrons une aventure et un investissement qui, dans cette fenêtre de cinq ans, doivent nous amener vers une place au sommet de la grille de départ. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.