Max Verstappen : " Peut-être qu j'irai lui parler "

Max Verstappen : " Peut-être qu j'irai lui parler "©Media365

Yannis Dakik, publié le jeudi 12 avril 2018 à 12h37

Max Verstappen s'est exprimé lors de la conférence de presse de la FIA ce jeudi à Shanghai sur son accrochage avec Lewis Hamilton survenu à Bahreïn dimanche dernier. Le Néerlandais a ainsi répondu au champion du monde qui l'accusait de manque de maturité.

Dimanche dernier, Max Verstappen et Lewis Hamilton se sont accrochés dès le deuxième tour de course, forçant le plus jeune des deux à abandonner. Le Britannique avait ensuite réagit après la course, accusant le Néerlandais de manque de « maturité et de respect » avant d'ajouter qu'il avait « tendance, ces derniers temps, à faire beaucoup d'erreurs. » La réponse du jeune pilote est venue ce jeudi, lors de la conférence de presse de la FIA à Shanghai où Verstappen était invité. «C'est franchement facile de rejeter la faute sur le pilote le plus jeune, a déclaré le pilote Red Bull. C'est tout ce que j'ai à dire. Mais ce genre de choses peut arriver et cela ne doit pas pour autant vous pousser à tout remettre en question ».« Ce sont des choses qui arrivent »« Peut-être que j'irai lui parler si c'est vraiment nécessaire. Mais une chose est certaine, je ne compte pas changer mon style de pilotage pour autant. Je pense n'avoir rien fait de mal, j'essayais juste de dépasser une voiture. Je pense que j'avais de bonnes chances de réussir ma manœuvre et je l'ai tentée. C'est la course automobile. Honnêtement, il n'y a rien de plus à dire. Je ne comprends pas pourquoi tout le monde parle encore de cet incident. Ce sont des choses qui arrivent en sport auto. » Dimanche, les deux pilotes auront l'occasion de régler leur compte sur la piste puisqu'ils s'élanceront à Shanghai pour le Grand Prix de Chine.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.