Malaisie : Victime d'un accident qui aurait pu avoir de graves conséquences, Grosjean raconte

Malaisie : Victime d'un accident qui aurait pu avoir de graves conséquences, Grosjean raconte©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le vendredi 29 septembre 2017 à 15h52

Finir dans le mur de pneus d'en face après avoir heurté une... plaque d'égout sur un circuit de Formule 1. L'accident dont a été victime Romain Grosjean, vendredi à Sepang lors de la deuxième séances d'essais libres du Grand Prix de Malaisie, n'a rien de banal.

Au-delà de la rareté de l'accident, ce crash provoqué par une plaque d'égout qui s'était détachée de son vibreur aurait surtout pu avoir de très graves conséquences pour le pilote français, finalement sorti indemne et qui avait tout de suite tenu à rassurer ses proches sur son compte Twitter. « Je vais bien, merci pour tous vos messages », avait expliqué Grosjean, revenu une heure plus tard pour le site officiel sur les circonstances de sa mésaventure.

« Je ne voyais rien et tout d'un coup, j'ai senti un gros choc sur la partie arrière droite de ma voiture. Mais je n'ai rien, c'est ça le plus important. » Un accident sur lequel le malheureux du jour est revenu de nouveau ensuite au micro de RMC. « Je n'ai rien compris pour être honnête. Il y a une bouche d'égout qui s'est détachée et qui s'est mise au milieu de la piste », relatait l'actuel treizième au classement du Championnat du monde, avant d'évoquer les dangers d'un tel fait de course. « Je pense qu'on est tous conscients que c'est extrêmement dangereux. Je sais que la FIA et le circuit sont sur le cas et font le maximum pour que ça ne se reproduise pas. Après, dans notre malheur, on a eu de la chance qu'on n'ait rien et surtout qu'elle ne s'envole pas pour aller taper un autre pilote qui aurait pu être derrière. » A noter que la plaque qui a occasionné une grosse frayeur à Romain Grosjean a immédiatement été remplacée par une autre plaque que la FIA a pris le soin cette fois de bien accrocher.



 
2 commentaires - Malaisie : Victime d'un accident qui aurait pu avoir de graves conséquences, Grosjean raconte
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]