Lewis Hamilton intouchable au Japon

Lewis Hamilton intouchable au Japon©Media365

Joseph RUIZ, publié le dimanche 08 octobre 2017 à 08h43

Lewis Hamilton (Mercedes) s'est imposé avec une grande facilité sur le Grand Prix du Japon et s'envole encore un peu plus en tête du championnat du monde car Sebastian Vettel (Ferrari) a abandonné.

Le suspense était déjà maigre à Suzuka après la démonstration de force de Lewis Hamilton, auteur de sa première pole position sur ce Grand Prix samedi en réalisant un impressionnant record du tour. Alors quand une bougie du moteur de la Ferrari de Sebastian Vettel a cassé dans les premiers virages, le contraignant à l'abandon sur le quatrième tour, il n'y avait plus vraiment de doutes sur le nom du vainqueur du Grand Prix du Japon. Le Britannique a contrôlé sa course et s'est imposé au bout des 53 tours confirmant, comme il l'avait annoncé, que « la Mercedes est phénoménale sur ce tracé ». L'avantage d'Hamilton sur Sebastian Vettel au championnat passe à 59 points, à quatre courses du terme de la saison. C'est la 61eme victoire en carrière, huitième cette saison et troisième à Suzuka pour le pilote Mercedes.

>>> Revivez le Grand Prix du Japon


Frayeur pour Hamilton dans le dernier tour
Impressionnant en qualifications, Lewis Hamilton a longtemps pensé vivre sa course tranquillement, mais il a perdu du rythme dans le dernier tour à cause des vibrations de son moteur et Max Verstappen (Red Bull) est revenu dangereusement dans ses rétroviseurs. Malheureusement pour le Néerlandais, parti 4eme mais auteur d'un magnifique départ, et heureusement pour le Britannique, Felipe Massa (Williams) est venu s'intercaler entre les deux voitures. Le Brésilien n'a pas pu s'écarter si facilement car il était à la lutte avec Fernando Alonso (McLaren) pour la 10eme place et l'Espagnol (11eme) rodait derrière Max Verstappen. La Red Bull a finalement franchi la ligne juste derrière Lewis Hamilton (+1.211). C'est en toute logique que Max Verstappen a été élu pilote du jour.

Calvaire pour Vettel et Ferrari, Ocon et Grosjean dans les points
Le week-end de Ferrari a pris fin et il était temps... Sebastian Vettel a eu la malchance de se retirer rapidement sur un problème rare, lui qui avait déjà dû abandonner des qualifications en Malaisie à cause d'un problème de turbo. Kimi Raïkkönen a lui pris la 5eme place au Japon. Son compatriote finlandais Valtteri Bottas (Mercedes) a dû se contenter d'une petite 4eme place. Parti 5eme sur la grille de départ, Esteban Ocon (Force India) n'a rien pu faire face au deux Finlandais et se classe finalement 6eme devant son équipier Sergio Perez. En fin de course, le Mexicain s'est plaint de la lenteur du Français mais n'a pas été autorisé à tenter une manœuvre. Romain Grosjean (Haas) a fini 9eme, entrant dans les points pour la huitième fois de la saison. Enfin, Pierre Gasly (Toro Rosso) s'est classé 13eme pour son deuxième Grand Prix en carrière, soit une place de mieux qu'en Malaisie. Pour Renault, c'est un week-end à oublier. L'écurie française s'est pris la tête quand l'aileron arrière de Nico Hülkenberg s'est brisé alors que l'Allemand remontait vers le top 5. Pour sa dernière course dans la combinaison jaune et noir, Jolyon Palmer a terminé 12eme. Son remplaçant Carlo Sainz (Toro Rosso), dès la prochaine course à Austin (20 au 22 octobre), a lui carrément abandonné au premier tour.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - Lewis Hamilton intouchable au Japon
  • tant que la pleureuse hamilton sera la je ne regarderais aucun grand prix , et ma voiture vibre et mes pneus sont pas bien et patati et patata , dans les interviews le faul cul dommage pour vettel , j'attends avec impatience le jour ou il aura un tacot mais comme monsieur n'aura pas le courage il arreteras pauvre type gosse de riche

    vous avez crache votre venin comment vous sentez vous la personnalité importe peu c est son savoir qui compte

    la pleureuse c est plutôt vous roxanne, que la mauvaise fois est un vilain défaut, espérant que ce n est tout simplement pas du racisme , dénigrer le meilleur pilote du moment que dis -je de la décennie, tout simplement parce-qu il dit les problèmes rencontrés sur sa voiture, regardez son palmarès depuis ses débuts pôles position , nombres de victoires, etc....et pour une fois soyez honnête si vous vous le pouvez

  • Dommage pour Vettel, Ferrari n'est décidement pas au niveau.... J'ai rarement vu autant de problèmes s'accumuler pour un pilote de F1!

  • l'auteur de l'article devrait regarder tous les Grands Prix, l'avance d'Hamilton est passée aujourd'hui de 34 à 59 points

    et alors ?

    a Dumoulin90
    Moi je pense que vous avez mal nettoyé vos lunettes car l'article précise bien que Lewis Hamilton a bien 59 points d'avance sur Sebastian Vettel