Le patron de Force India arrêté

Le patron de Force India arrêté©PANORAMIC, Media365

Rédaction , publié le jeudi 20 avril 2017 à 11h48

Vijay Mallya, propriétaire de l'écurie Force India, a été arrêté mardi à Londres pour des soupçons de détournement de fonds.

Vijay Mallya a finalement été arrêté mardi à Londres dans le cadre d'une procédure d'extradition demandée par la justice indienne qui le poursuit depuis plus d'un an. Le propriétaire de l'écurie Force India est accusé de fraude et de conspiration au sujet d'un prêt consenti à la compagnie aérienne Kingfisher dont il est le propriétaire. Il a finalement été relâché sous caution, mais s'est vu retirer son passeport en attendant la première audience devant le juge le 17 mai prochain.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
6 commentaires - Le patron de Force India arrêté
  • Les patrons c'est comme les cirques quand on en a vu un, on les a tous vu

    Et ta connerie t’étoufferas bientôt , sans patron pas d'ouvrier ou alors c'est l'administration ou les aides sociales , juste de quoi se payer une place dans les tribunes de Monaco à 500 euro .

    ......et avec des abrutis, comme marius1955, il devient possible désespérer à force de les lire sur ce forum. Et encore, celui-là n'a pas fait 10 fautes d'orthographe par ligne !
    Confondre un boss investi dans la F1 avec "les autres" patrons et l'écrire, c'est simplement irresponsable.
    Et dire que ce type va peut-être voter... juste inquiétant

  • Quid de l'avenir de l'équipe de F? Esteban Ocon peut se faire du souci.

  • Quelle affaire un détournement d'argent , c'est possible celà?

  • oh, un patron qui détourne de l'argent , c'est bien le premier !

  • il n'est pas le 1er et il ne sera pas le dernier........


    bonjour chez vous