Le nouveau partenariat entre McLaren et Renault est officiel

Le nouveau partenariat entre McLaren et Renault est officiel©Panoramic, Media365

Marie Mahé, publié le vendredi 15 septembre 2017 à 12h39

McLaren a été la première à en faire l'annonce sur Twitter par un communiqué ce vendredi, suivie de près par Renault. L'écurie britannique a bien décidé de stopper son association avec Honda au terme de cette saison 2017 de Formule 1 alors que le contrat initial courrait encore pendant sept ans.

Pour la période 2018-2020, c'est donc par Renault que McLaren sera motorisée, et ce pour la première fois. Dans le même temps, Renault a annoncé la fin de sa collaboration avec Toro Rosso. Auréolée de huit titres en F1, la formation britannique n'a pourtant plus remporté de Grand Prix depuis 2012. A l'époque, elle était encore propulsée par un V8 atmosphérique Mercedes. "Il s'agit d'une décision stratégique pour Renault Sport Racing", selon Jérôme Stoll, le président de l'écurie française, "C'est la première fois que nous allons travailler avec McLaren et nous sommes fiers d'être parvenus à un accord avec une structure possédant un tel historique en Formule 1. L'alliance ne sera pas seulement technique et sportive : elle s'accompagnera également de bénéfices sur le plan du marketing et de la communication. Nous savons que McLaren nous poussera dans nos derniers retranchements sur la piste et cette compétition sera bénéfique pour tous". Alors que son partenariat avec Honda avait débuté en 2015, McLaren n'a pas fait mieux depuis que trois cinquièmes places. Le motoriste japonais n'a jamais été capable de fournir un groupe propulseur hybride performant et le tandem McLaren-Honda n'a donc jamais réussi à décoller. Actuellement, la formation britannique est avant-dernière au championnat des constructeurs avec seulement 11 points inscrits en 13 Grands Prix et ne peut donc pas profiter de la redistribution des gains du sport.


Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU